Jean Alesi : "Hamilton-Rosberg, un duel extraordinaire"

Jean Alesi : "Hamilton-Rosberg, un duel extraordinaire"

FORMULE 1 - Abu Dhabi accueille le dernier Grand Prix de la saison. Nico Rosberg s'élance en premier sur la grille, juste devant Hamilton. Ces deux-là ne peuvent pas se voir en peinture, néanmoins, leur rivalité donne lieu à un finish passionnant sur les courbes de Yas Marina, où les points vont valoir double. Jean Alesi, l'ex-pilote aux 201 Grands Prix nous livre son sentiment avant le départ, dimanche à 14 heures.

Le dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi dimanche figure l'épilogue d'un duel haletant, fratricide, entre les deux pilotes Mercedes, Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Jean Alesi, désormais consultant pour Canal+, revient sur leur saison et sur cet ultime combat.

Que vous inspire le duel qui a duré tout au long de cette saison ?
Je le trouve extraordinaire. Quand une équipe domine, comme ça avait été le cas avec Ferrari il y a quelques années, on voyait un cavalier seul de Michael Schumacher et ça faisait perdre un peu d'excitation. Heureusement, cette année, chez Mercedes, les voitures sont au-dessus du lot et ils ont surtout deux pilotes qui savent tirer le meilleur de leur voiture. C'est très serré et ça a donné énormément d'intérêt jusqu'à ce dimanche. C'est un peu comme lorsque Prost et Senna couraient l'un contre l'autre alors qu'ils étaient ensemble chez McLaren (1988, ndlr). Mais c'était plus "mignon"qu'aujourd'hui.

Hamilton-Rosberg, c'est un peu le feu et la glace....
C'est vrai. Lewis, c'est un instinctif, un battant qui conduit avec la fougue et Nico, c'est plutôt le calculateur, le bon élève qui parvient à comprendre ces voitures qui sont d'une complexité énorme. Rosberg est très pointilleux sur la préparation de l'auto.

A Abu Dhabi, les points vont compter double. Quelle est votre position sur ce nouveau règlement ?
Les gens ont d'abord crié au scandale, mais aujourd'hui, on se rend compte que ça rend ce finish fantastique. Le sport, c'est du spectacle. C'est vrai que sportivement, ce ne sera pas très juste si Rosberg qui a remporté moins de courses (5) que Hamilton (10) l'emporte aujourd'hui mais la Formule 1, c'est du sport-spectacle. Pour cette raison, ces points qui valent double sont une bonne chose.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Restrictions sanitaires : Jean Castex et Olivier Véran détailleront le calendrier de levée des mesures à 19h

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.