Jeux de Rio 2016 : twerk, platines et boîte de nuit... la folle dernière soirée de Bolt à Rio

SPORT
FIESTA - Médaillé d'or à trois reprises aux JO et tout frais trentenaire (le 21 août), Usain Bolt avait des choses à fêter avant de quitter la "Cité merveilleuse". Pour ses adieux avec le Brésil, la star jamaïcaine a assuré le show dans une discothèque de Rio. Et n'a, si l'on en croit la presse anglaise, pas fini la nuit tout seul.

On avait déjà entraperçu les qualités de danseur d'Usain Bolt lors de sa première conférence de presse à Rio le 9 août dernier, quand le sprinter jamaïcain avait fini par improviser une samba au beau milieu de sculpturales danseuses brésiliennes.


Pour son 30e anniversaire (le 21 août) - et sa dernière soirée dans la deuxième plus grande ville du Brésil - "La Foudre" a remis ça samedi soir. Sur les réseaux sociaux, une vidéo tourne sur laquelle on voit l'homme le plus rapide du monde fouler le dance-floor de la Boate All In, une discothèque de Rio de Janeiro en charmante compagnie.

Une danse très caliente

Après avoir assisté à la victoire du Brésil de son pote Neymar face à l'Allemagne en finale du tournoi olympique de football, Bolt a décidé de se rendre dans ce club du quartier de Barra de Tijuca, accompagné d'une jeune Brésilienne rencontrée un peu plus tôt près du Village olympique. 


Non content d'être passé quelques instants derrière les platines, on connaît ses talents de DJ, Bolt a surtout fait grimper la température sur la piste de danse au prix d'une danse collé-serré - et très caliente - avec sa cavalière du soir.

Sauf que la soirée ne se serait pas arrêtée là. Le tabloïd anglais The Sun a publié des photos du triple champion olympique, au lit dans les bras d'une jeune étudiante de 20 ans. Des clichés postés dans un groupe de discussion Whatsapp qui  ont fini bien au-delà de son cercle d'amis : "Je ne me suis pas dit qu'il était célèbre. Pour moi c'était une rencontre de plus. Normale", a t-elle ainsi déclaré au magazine Extra. Kasia Bennet, la compagne officielle de Bolt - c'est lui même qui l'a annoncé il y a... deux jours - a dû apprécier.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter