Jeux européens : cinq sports atypiques à découvrir

SPORT
DirectLCI
OLYMPISME - La première édition des jeux européens débute vendredi, à Bakou (Azerbaïdjan), et jusqu'au 28 juin. Et elle proposera quelques sports qui ne figurent pas forcément aux Jeux olympiques et sont plus atypiques.

 Le sambo
Art martial made in URSS dans les années 1930, le sambo (contraction de mots russes hyper longs qui signifient ”autodéfense sans arme”) mélange divers sports de combat. Concrètement, les combattants ont des shorts moulants (façon lutteurs) et des hauts larges à l'image des kimonos en judo. Et si la bonne technique est d'empoigner l'adversaire, tous les coups ou presque sont permis. Ce qui offre quelque chose de très spectaculaire.


Le sprint en canoë
Celle-là figure au programme des JO mais, noyée entre les autres épreuves extérieures, n'est pas vraiment diffusée. Alors les Jeux européens seront l'occasion de (re)voir le sprint en canoë, sport ultra exigeant physiquement. Et si on parle de sprint, certaines épreuves peuvent durer 18 minutes, le temps de parcourir 5 bornes un genou sur le kayak et les bras en feu.


Le basket à 3 contre 3
Du spectacle, des espaces, beaucoup de dunks et de duels en homme à homme : voilà un condensé du basket à 3 contre 3, façon NBA live. Les matchs se jouent sur un demi-terrain avec l'obligation de ressortir, et sur 10 minutes. Un panier normal vaut 1 point, contre 2 à longue distance. Les Français sont plutôt très bons dans le secteur puisque le trio bleu avait atteint la finale, l'an dernier, lors des Jeux olympiques de la jeunesse. Prends ça TP.


L'aérobic
Le premier Championnat du monde de gymnastique aérobic a eu lieu à Coubertin (Paris), en 1995. Ils seront 75 gymnastes à s'arracher les médailles, soit en paires mixtes, soit en groupes (garçons et filles). Le but est de monter une belle chorégraphie avec des mouvements aérobics créatifs, ce qui sollicite beaucoup de souplesse et la musculature. Une performance doit durer 1 minute 30.


Le beach soccer
Celui-ci est connu, mais offre un spectacle tellement différent du foot traditionnel qu'il est rafraîchissant. Sur le sable de Bakou, huit équipes batailleront pour devenir les premiers médaillés d'or des Jeux européens. La France n'y figure pas.

Lire et commenter