JO d'hiver : les relayeuses du biathlon en bronze, la France égale son record de médailles à Sotchi

RECORD ÉGALÉ - Dans des conditions de visibilité compliquées par la neige et le vent, les biathlètes tricolores ont bouclé leur campagne de Pyeongchang sur une médaille de bonze. La Biélorussie décroche le titre juste devant la Suède. Avec 15 médailles, la France égale son record établi il y a quatre ans aux Jeux d'hiver de Sotchi.

Ce relais leur tenait à coeur. À Sotchi il y a quatre ans, les filles du biathlon n'avaient pas ramené la moindre médaille, abandonnant même lors de l'épreuve féminine par équipes. Jeudi 22 février, elles ont pris leur revanche sur le passé. Disputé dans des conditions loin d'être optimales, le relais dames a tardé à livrer son verdict. Mais les relayeuses tricolores, Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert, Justine Braisaz et Anaïs Bescond, se sont accrochées jusqu'au bout pour aller chercher un podium (et le bronze) sur cette ultime épreuve du programme féminin. 


Derrière la Biélorussie en or et la Suède en argent, elles ont offert à la France une cinquième médaille en biathlon, confortant son statut de sport le plus pourvoyeur pour la délégation tricolore. Cette breloque, la 15e depuis le début des Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud, permet également aux Bleus d'égaler le record précédent, établi à Sotchi, il y a quatre ans. 

Deux jours après l'or sur le relais mixte, et à la veille du relais messieurs avec Martin Fourcade, Marie Dorin-Habert, future retraitée, et Anaïs Bescond ont décroché respectivement leur deuxième et troisième médaille à Pyeongchang, dans des conditions dantesques. Après les deux premiers relais de Chevalier et de Dorin, les rafales de vent (et la neige) ont redoublé d'intensité, perturbant les biathlètes au moment sur les pas de tir. En difficulté, Justine Braisaz a toutefois limité la casse (six pioches en tout) avant de tout donner sur les skis. En embuscade derrière Darya Domracheva, elle a lancé Anaïs Bescond dans les meilleures conditions.


Mais la France n'a pas rêvé d'or longtemps. La Biélorusse, triple championne olympique avant cette dernière épreuve, s'est envolée sur ses skis, laissant Bescond et Oeberg, sacrée sur le 15km, se régler pour l'argent. Sortie en même temps que la Suédoise du dernier tir debout, la Française a finalement dû se résoudre à la laisser filer pour se consoler avec le bronze. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jeux olympiques d'hiver 2018 : le monde a rendez-vous à Pyeongchang

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter