JO d'hiver de Pyeongchang : les festivités pour le retour de Perrine Laffont en Ariège annulées suite à un drame

SPORT
TRISTESSE - Première médaillée en or de la délégation française, la skieuse de bosses Perrine Laffont devait faire la fête sur ses terres en Ariège, dimanche 18 février. Malheureusement, les festivités ont été annulées.

Médaillée d'or de ski de bosses à seulement 19 ans, Perrine laffont avait à coeur de fêter dignement son retour en France avec sa famille et ses amis en Ariège. La station de Monts d'Olmes, d'où elle est originaire, avait organisé de nombreuses activités pour le retour de la championne. Au programme : retrouvailles avec ses amis, initiation au ski de bosses pour les enfants, séances de dédicaces.


Malheureusement, le reste des festivités, une descente aux flambeaux et un feu d'artifice, a dû être annulé après le décès d'un jeune skieur de 19 ans dans la station. L'accident s'est produit peu après 15h30. Le jeune homme, qui skiait avec son père, a chuté après un saut dans des conditions qui n'ont pas été communiquées, ni par le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) qui est intervenu, ni par les pompiers. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident.

La skieuse a réagi à cette terrible nouvelle auprès de nos confrères de l'AFP. "C'est dramatique", a déclaré la championne olympique visiblement émue. "Il n' a rien d'autre à dire", a conclu Perrine Laffont.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jeux olympiques d'hiver 2018 : le monde a rendez-vous à Pyeongchang

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter