JO 2018 : les larmes de Lindsey Vonn après sa dernière descente olympique

SPORT
SPORT - L'Américaine, prodige du ski en descente mondial, n'a pas réussi à répéter son exploit de 2010 aux Jeux olympiques de Pyeongchang, mercredi 21 février. Heureuse de sa troisième place, mais déçue de rater l'or, la jeune femme est apparue très émue après son passage, pensant à son grand-père décédé.

Elle est submergée par l'émotion. "J'aurais aimé que mon grand-père soit là, aujourd'hui. J'aurais aimé gagner l'or pour lui, aujourd'hui." Interrogée après sa descente, ce mercredi, au terme de laquelle elle décroche une médaille de bronze, Lindsey Vonn n'a pu retenir ses larmes au micro de France TV sport. "Je ne suis pas triste parce que je suis troisième, je suis triste parce que c'est ma dernière descente olympique," a-t-elle avoué, émue. 

Dans un tweet posté la veille de la course, la skieuse star avait prévenu ses fans : "Demain, je franchirai la ligne de départ de ce qui sera très certainement ma dernière descente olympique. J'essaie de profiter de chaque instant et je suis reconnaissante de passer ses moments avec des co-équipiers géniaux. Je sais que tout le monde attend beaucoup de moi, et j'en attends encore plus de moi-même. Sachez une chose : je donnerai tout."

L'Américaine a eu une carrière exceptionnelle, couronnée de 2 titres de championne du monde, de 20 globes de cristal et de 81 victoires en coupe du monde. À 33 ans, elle devient la skieuse alpine la plus âgée à décrocher une médaille aux Jeux olympiques d'hiver. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jeux olympiques d'hiver 2018 : le monde a rendez-vous à Pyeongchang

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter