JO de Tokyo : les cavaliers bleus médaillés de bronze du concours complet

Nos athlètes ont continué à récolter les médailles à Tokyo, au tir notamment pour Jean Quiquampoix, l'homme qui dégaine l'or plus vite que son ombre. Il y a aussi du bronze pour l'équitation. Le récit de cette journée.

BRONZE HEUREUX - Cinq ans après avoir conquis l'or à Rio, l'équipe de France d'équitation a décroché la médaille de bronze du concours complet par équipes, lundi 2 août. Mal partis après le dressage, Nicolas Touzaint, Karim Laghouag et Christopher Six ont assuré le podium. Le clan tricolore engrange sa 23e médaille à Tokyo.

Rien n'est jamais perdu. Neuvième après l'épreuve de dressage, l'équipe de France, sacrée championne olympique par équipes à Rio en 2016, avait repris espoir de monter sur la boîte, après le cross dimanche. Les Bleus, troisièmes avant la dernière journée consacrée au saut d'obstacles, ont conservé leur place sur le podium, lundi 2 août. Nicolas Touzaint (un sans-faute, avec un léger dépassement de temps), Karim Laghouag (une pénalité de 4 points) et Christopher Six (un sans-faute) ont résisté pour arracher le bronze du concours complet par équipes, la 23e médaille de la délégation tricolore dans ces Jeux.

Ils ont réussi un coup de force à Tokyo. Juste avant les Jeux, l'équipe française avait été largement remaniée, après les forfaits de son leader Astier Nicolas, double médaillé en 2016, et Thibaut Vallette, lui aussi titré à Rio, à la suite de blessure ou de maladie de leurs chevaux. Après son arrivée au Japon, Thomas Carlile avait, à son tour, renoncé, sa jument souffrant d'une pathologie musculaire. Malgré les obstacles, les cavaliers tricolores ont bouclé le concours avec 101,50 points, à 1,3 point de l'Australie (100,20), mais loin derrière la Grande-Bretagne (86,30), intouchable sur les trois journées de compétition.

Toute l'info sur

Tokyo 2021 : des JO sous le signe du Covid

"Ce n'était pas acquis d'avance, mais les gars ont très très bien monté", a salué Thierry Touzaint, le sélectionneur national du concours complet, au micro de France 2. "On avait très bien étudié le parcours de cross, on l'a fait cinq fois sous la chaleur. On avait vraiment millimétré tous les détails. Ils ont été extraordinaires, je suis très fier d'eux. Ce ne sont pas mes premiers JO, mais les médailles on y prend goût. Les médailles olympiques ont une saveur particulière. Vraiment, c'est extraordinaire."

"Cette médaille à une vraie saveur", a acquiescé Christopher Six (6e, avec 31,20 points), bien placé pour essayer de décrocher une autre médaille en individuel (13h45). "On n'était que trois, on n'avait pas le droit à l'erreur. C'était chaud, mais on a quand même réussi." " C'est Walt Disney ce que je suis en train de vivre ! C'est une chance inouïe. Je n'avais pas prévu de venir, mais comme j'ai été invité par Thierry Touzaint (le sélectionneur, ndlr), je suis venu", a savouré Karim Laghouag, seul rescapé de l'équipe sacrée à Rio. Avec ce bronze par équipes, la France s'assure son deuxième podium consécutif en concours complet par équipes et sa quatrième médaille, après sa 3e place en 1960 à Rome et l'or en 2004 à Athènes et en 2016 à Rio.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : encore plus de 6000 cas ce jeudi, le nombre de patients hospitalisés en légère baisse

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Amérique : les Vikings étaient bien là avant Christophe Colomb

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.