Paralympiques de Rio : morosité ambiante et crainte de désintérêt avant la cérémonie d'ouverture

SPORT
MORNE PLAINE - Si quelques inquiétudes avaient aussi entouré le début des JO au mois d'août dernier, alors que les compétitions se sont plutôt bien passées dans l'ensemble, l'inquiétude est bien plus grande à quelques heures de la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralympiques mercredi soir (23 h 15, heure française). Car sur place, même si au niveau de l'organisation il n'y a rien de catastrophique, on sait déjà qu'on aura beaucoup de mal à retrouver l'engouement connu à Londres, en 2012.

Pour la samba, on repassera. Déjà que les Jeux olympiques n'ont pas non plus fait basculer Rio dans une grande ferveur, on se doute que l'ambiance est encore descendue d'un cran pour les Paralympiques, qui démarrent mercredi soir. Traditionnellement moins médiatisées et moins suivies par le grand public, les compétitions des sportifs handicapés avaient pourtant eu un écho plus large que d'habitude il y a quatre ans. Stades pleins et succès d'audiences pour les directs de la chaîne anglaise Channel 4 à Londres, il en sera sans doute tout autrement à Rio. Car comme depuis plusieurs mois, le pays est toujours secoué par une grave crise économique et politique. Sur place, les manifestations se multiplient et si les Cariocas avaient plus ou moins respecté une trêve olympique pendant le mois dernier, celle paralympique ne devrait pas faire long feu... 

Le thème de la cérémonie : chaque corps a un cœur

Alors, à quelques heures de voir les 4.300 athlètes venus de 161 nations défiler derrière le nageur syrien Ibrahim Al Hussein, membre de la première équipe de réfugiés paralympique, au stade Maracanã, on se dit que ce ne sera pas tout le temps la fête à Rio. Pourtant, l'organisation promet pour mercredi soir un spectable autour du thème "chaque corps à un coeur" où l'accent sera mis "sur la condition humaine, les sentiments, les difficultés, la solidarité et l'amour". Reste qu'au Brésil, comme dans beaucoup d'autres pays d'ailleurs et notamment en France..., le handicap n'est pas toujours au centre des priorités et les accès adaptés rarissimes. Le quotidien est donc très difficile pour les 200 millions de Brésiliens souffre d'un handicap (soit 6 % de la population totale), selon des chiffres officiels de 2015. 

Aucune ville hôte des Jeux Olympiques n'a réussi à rendre l'événement complètement accessible, pas même Londres"Andrew Parsons, président du Comité paralympique brésilien

"Aucune ville hôte des Jeux Olympiques n'a réussi à rendre l'événement complètement accessible, pas même Londres. Rio a fait des efforts considérables dernièrement", relativise toutefois Andrew Parsons, président du Comité paralympique brésilien (CPB), interrogé par l'AFP



En vidéo

Ouverture des Jeux paralympique . la flamme est arrivée sur le Corcovado de Rio

Jamais autant de pays pour suivre les compétitions

En ce qui concerne le sport, par contre, tout semble prêt pour la compétition et les 22 disciplines (cécifoot, athlétisme, rugby fauteuil, natation, escrime, volley-ball assis, équitation...) devraient se dérouler dans de bonnes conditions. "Les Jeux paralympiques vont faire l'histoire. Ils ouvriront un nouveau continent au mouvement paralympique et vont interpeller pour la première fois des millions de personnes, a notamment déclaré Philip Craven, président du Comité paralympique international (IPC). Ces Jeux sont l'événement mondial numéro un pour amener à plus d'intégration". Niveau médias, en tout cas, la couverture est plus large que jamais : l'IPC espère ainsi atteindre l'objectif de 4 milliards de téléspectateurs dans les 154 pays (un record) qui couvrent l'événement.

Le site paralympics.org, diffusera plus de 680 heures de direct grâce à 15 chaînes en haute définition quand pour la première fois en France, France télévisions, retransmettra en direct un total de cent heures de compétitions sur ses chaînes France 2 et France 4, en incluant les cérémonies d'ouverture et de clôture. Tout n'est donc pas si sombre.

Lire aussi

Et aussi

Lire et commenter