JO 2024 : Boston renonce à sa candidature

JO 2024 : Boston renonce à sa candidature

JEUX OLYMPIQUES - La ville de Boston a retiré sa candidature pour les JO d'été de 2024, faute de soutien de la population. Le comité olympique se donne jusqu'en août pour trouver un éventuel remplaçant.

Une bonne nouvelle pour la candidature de Paris aux Jeux olympiques d'été de 2024 ? La ville de Boston, une des principales concurrentes de la capitale française, a en effet renoncé à se présenter à l'organisation de l'évènement, faute d'adhésion de sa population. "Nous n'avons pas été en mesure d'obtenir le soutien d'une majorité des citoyens de Boston pour accueillir les Jeux olympiques de 2024 et les Jeux paralympiques", a constaté Scott Blackmun, le patron du Comité olympique des Etats-Unis (USOC), dans un communiqué. "Par conséquent, l'USOC ne pense pas que Boston, avec le niveau de soutien actuel, serait en mesure de l'emporter face aux superbes candidatures de Paris, Rome, Hambourg, Budapest ou Toronto", a-t-il ajouté.

À LIRE AUSSI >> JO 2024 : la candidature de Paris passée au crible

Cette annonce n'est pas vraiment une surprise, le manque d'enthousiasme des Bostoniens pour le projet, reflété dans tous les sondages, avait très tôt inquiété le comité. En janvier, le Comité avait préféré Boston à Washington, Los Angeles ou encore San Francisco. Plus tôt dans la journée de lundi, le maire de Boston, Marty Walsh, avait fait part de ses très fortes réticences à l'organisation de l'événement en raison de ses craintes pour les finances de la ville en cas de dépassement des coûts.

Il refuse de signer un document demandé aux villes hôtes, a-t-il expliqué: "C'est un engagement que je ne peux pas prendre sans l'assurance que Boston et ses résidents seront protégés". "Je refuse d'engager la responsabilité de Boston pour des dépassements, et je refuse de signer une garantie qui utilise l'argent des contribuables pour payer pour les jeux Olympiques", a-t-il ajouté.

La date butoir, c'est le 15 septembre

L'USOC a indiqué qu'il se donnait jusqu'en août pour éventuellement désigner une autre ville américaine, qui pourrait se porter candidate. Mais le temps presse, les villes candidates devant soumettre avant le 15 septembre leur candidature par lettre au Comité international olympique (CIO), qui annoncera en 2017 à Lima, après l'examen des dossiers de candidature, la ville hôte des JO 2024.

Les Etats-Unis n'ont pas accueilli les Jeux d'été depuis ceux d'Atlanta en 1996 et ceux d'hiver depuis Salt Lake city en 2002. "L'USOC aimerait beaucoup voir une ville américaine accueillir les Jeux olympiques et paralympiques en 2024", a néanmoins souligné M. Blackmun. "Nous sommes confiants dans le fait que les Etats-Unis feront le bon choix et qu'ils pourront présenter une candidature forte d'ici au 15 septembre", a de son côté réagi le CIO.

À LIRE AUSSI >> JO 2024 : le calendrier jusqu'à la cérémonie d'ouverture

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Présidentielle 2022 : que retenir du premier meeting de campagne d'Éric Zemmour ?

Prime de Noël 2021 : à quelle date sera-t-elle versée et pour quel montant ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.