JO d'hiver 2018 : les Nigérianes "réchauffent" Pyeongchang

SPORT
ESPRIT OLYMPIQUE - Le Nigeria sera pour la première fois aux Jeux olympiques d'hiver, dont le coup d'envoi sera donné vendredi 9 février en Corée du Sud. Les quatre athlètes qualifiées (en bobsleigh et en skeleton) sont arrivées ce jeudi à Pyeongchang, où elles ont tout de suite donné le ton de leur séjour malgré des températures polaires.

À peine arrivées, déjà stars du village olympique. Représenté pour la première fois aux Jeux olympiques d'hiver, qui débuteront officiellement ce vendredi avec la cérémonie d'ouverture, le Nigeria peut compter sur ses ambassadrices de choc. En attendant le début des épreuves, les quatre athlètes africaines - trois bobeuses (Seun Adigun, Ngozi Onwumere et Akuoma Omeoga) et une skeletoneuse (Simidele Adeagbo), toutes ayant grandi aux États-Unis - ont suscité un énorme élan d'enthousiasme, ce mardi 6 février, lors de la cérémonie d'accueil au village olympique de Gangneung, dans la banlieue Est de Pyeongchang.

Après avoir vu monter le drapeau de leur pays, elles ont "réchauffé" l'ambiance en dansant malgré le froid polaire, qui sévit depuis plusieurs jours sur les sites olympiques autour de la petite ville de montagne de Pyeongchang. Sollicitées pendant plus d'une quinzaine de minutes par la presse, les Nigérianes ont fredonné un chant sous l'œil amusé des journalistes, massés autour d'elles pour capter quelques mots avant de les laisser rentrer se mettre au chaud.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jeux olympiques d'hiver 2018 : le monde a rendez-vous à Pyeongchang

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter