JO d'hiver de Pyeongchang : Ester Ledecka, une championne du monde de snowboard.... sacrée sur le super-G

SPORT
INATTENDUE - Partie avec le dossard 26, Ester Ledecka a créé l'une des plus gros sensations de l'histoire des JO d'hiver en devenant championne olympique du super-G. La Tchèque de 22 ans, championne du monde... de snowboard, a décroché la médaille d'or devant la tenante du titre, l'Autrichienne Anna Veith. Pour un centième.

On s'attendait à tout... sauf à elle. À Pyeongchang, Ester Ledecka a déjoué tous les pronostics. Alors que l'Autrichienne Anna Veith, née Fenninger, survolait le super-G dames confirmant son titre olympique de Sotchi dans la discipline, la Tchèque de 22 ans a causé ce samedi 17 février l'une des plus grandes surprises de l'histoire du ski alpin, et sans doute des Jeux d'hiver. 


Affublée du dossard 26, très loin des favorites au sacre final, Ledecka a réussi le meilleur temps (1'21'11), un minuscule centième devant la tenante du titre. Tina Weirather (1'21"22) clôt le podium. La première Française, Romane Miradoli, est 19e. Tessa Worley, encore une fois passée à côté de sa course, termine 28e au général, à 2"43 de la sensation Ledecka.

À Pyeongchang, elle va doubler ski et snowboard

Incrédule au bas de la piste, tant elle ne semblait pas croire à ce qu'elle venait de réaliser, celle qui n'a signé qu'un Top 10 en Coupe du monde, en descente, a douché les espoirs d'Anna Veith, écoeurée par sa performance. La skieuse de 22 ans, entraînée par les frères Bank, devient la première championne olympique de la République tchèque en alpin, faisant mieux que sa compatriote Sarka Zahrobska, seule médaillée jusqu'alors, en bronze à Vancouver.


Personne ne l'avait vue venir. Et pour cause, Ester Ledecka n'est pas ce qu'on peut appeler une skieuse à plein temps. C'est avant tout l'une des meilleures snowboardeuses de sa génération, championne du monde de géant parallèle en 2015. L'an dernier, la double médaillée en snowboard aux Mondiaux de Sierra Nevada s'est offert une première en participant aux Championnats du monde à la fois en snowboard et en ski alpin. Une performance qu'elle va reproduire en Corée du Sud, à Pyeongchang, puisqu'on la retrouvera sur le slalom parallèle, à partir de jeudi (04h00). Avec de grands, de très grands espoirs de médaille.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jeux olympiques d'hiver 2018 : le monde a rendez-vous à Pyeongchang

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter