JO d'hiver de Pyeongchang : "Je voulais me racheter", Nathan Chen entre dans l'histoire des Jeux avec six quadruples sauts

JO d'hiver de Pyeongchang : "Je voulais me racheter", Nathan Chen entre dans l'histoire des Jeux avec six quadruples sauts

DU JAMAIS VU - Il a fait sensation à Pyeongchang. L'Américain Nathan Chen est devenu samedi 17 février le premier patineur à réussir six quadruples sauts dans un même programme libre aux Jeux olympiques d'hiver. Il n'a toutefois pas pu rivaliser avec le Japonais Yuzuru Hanyu, qui conserve son titre olympique.

La veille, il s'était écroulé lors du programme court. Ce samedi 17 février, Nathan Chen s'est rattrapé sur le programme libre de patinage artistique à Pyeongchang. L'Américain, 17e avant son entrée sur la patinoire du Palais des glaces de Gangneung, a sorti le grand jeu. Il est devenu le premier patineur à réussir six quadruples sauts dans l'histoire des Jeux d'hiver, obtenant la note technique invraisemblable de 127,94 points et un total de 215,05 points, effectuant une remontée inattendue dans le concours. Malgré tout, cette performance hors du commun n'a pas suffi pour un podium, puisqu'après le passage des favoris, il a terminé à la 5e place.

Toute l'info sur

Jeux olympiques d'hiver 2018 : le monde a rendez-vous à Pyeongchang

Lire aussi

"Je n'avais littéralement rien à perdre. Je n'ai même pas dit à mon coach (Rafael Arutunian, ndlr) que j'allais faire ça. Je voulais me racheter après les deux programmes courts", a-t-il expliqué aux médias locaux, à l'issue du concours. "J'ai définitivement fait ça ici. Honnêtement, je suis humain, je fais des erreurs. Malheureusement, c'est arrivé à un très mauvais moment."

Nathan Chen, qui était déjà le premier patineur à avoir "rentré" quatre puis cinq quadruples sauts dans un même programme libre, a fini en effet derrière le Japonais Shoma Una, médaille d'argent, l'Espagnol Javier Fernandez, médaillé de bronze, et le Chinois Jin Boyang, 4e. C'est Yuzuru Hanyu, champion olympique à Sotchi, qui s'est imposé dans ce concours. Grâce à un libre riche de quatre quadruples sauts, le Japonais - de retour à la compétition après trois mois d'arrêt à cause d'une blessure à la cheville - est parvenu à conserver son titre olympique, une première en patinage artistique depuis l'Américain Dick Button en 1948 et 1952. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Variant Omicron : Rabat suspend pour 2 semaines tous les vols commerciaux vers le Maroc

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.