JO 2018 : le porno cartonne à Pyeongchang

X-GAME - Les températures polaires ont visiblement motivé les sportifs, journalistes et spectateurs à se réchauffer. Et quand on vous parle de réchauffement, on ne parle évidemment pas de "vin chaud" au pied des pistes mais de sites pornos. A en croire les statistiques de PornHub, le site a augmenté son trafic de 85% dans la région de Pyeongchang, depuis le début des jeux.

Du côté de Pyeongchang, la température monte visiblement à mesure que les degrés chutent. Le site pour adultes, PornHub, vient de publier de surprenantes statistiques : les mots clé les plus recherchés, les profils des personnes se baladant sur le site et les statistiques concernant le trafic du site dans certaines régions du monde. 


Comme le site l'avait fait avec les JO de Rio, pour ces Jeux, Porn Hub s'est attelé à décortiqué ces données et il en ressort une, surprenante ou pas, vous jugerez, au sujet des pics de trafic sur le site, dans la région de Gangwon-do, la région sud-coréenne où se situe Pyeongchang. 

Comme on peut le voir dans le graphique ci-dessus, les visites ont explosé avant même l'ouverture officielle des Jeux, pour atteindre un pic à + 85% de trafic le 12 février. Le site indique que les chiffres ont augmenté dès le 1er février, date à laquelle les athlètes olympiques, la presse et les spectateurs ont afflué dans la ville. Sur le graphique, on constate une chute des visites le 9 février : une date qui correspond à la cérémonie d'ouverture. 


Le site ironise d'ailleurs : "Toutes les mains devaient être sur le pont, pour les préparatifs de la cérémonie d'ouverture".  En revanche, c'est le 12 février que le trafic a connu sa plus forte augmentation. Le 12 février, les intempéries et rafales de vent à plus de 100km/h ont forcé les organisateurs à décaler de nombreuses courses, dont l'entraînement du combiné alpin hommes, celui du  combiné nordique et la troisième manche de Slopestyle.. Apparemment, il a fallu s'occuper autrement. 

Autre statistique "étonnante", Pornhub indique une très une forte augmentation des recherches pour les nationalités coréenne (+112%), russe (+78%) ou encore chinoise (67%) et norvégienne (52%), sur son site. Et concernant le profil des visiteurs, le site fait état d'une hausse de 25% de visiteurs de sexe féminin, tout comme le groupe des 35 à 54 ans. Mais la plus forte augmentation provient des visiteurs de plus de 65 ans : elle atteint 80%. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jeux olympiques d'hiver 2018 : le monde a rendez-vous à Pyeongchang

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter