Joakim Noah, le taureau zélé

Joakim Noah, le taureau zélé

DirectLCI
BASKET - Auteur d'un match énorme dimanche face à Miami, Joakim Noah, 29 ans, est en train de porter les Bulls vers les sommets, compilant au passage des statistiques historiques pour la NBA. Et à Chicago, on verrait presque le pivot français MVP de la saison.

Les statistiques ne veulent pas tout dire, mais quand même. Avec 12,2 points, 11,3 rebonds et 4,8 passes décisives de moyenne depuis le début de la saison, Joakim Noah est en train de squatter le cercle très, très fermé des meilleurs joueurs de l'histoire de la NBA. Depuis 1990-1991, ils ne sont en effet que trois à avoir dépassé les 12 pts, 11 rbds et 4,5 passes de moyenne sur une saison entière : Kevin Garnett, Charles Barkley et Anthony Mason. Que du très lourd.

Encore auteur de 20 points et 12 rebonds dimanche, pour mener les Bulls à la victoire face au champion en titre Miami (95-88), Noah entre dans une autre dimension depuis plusieurs mois. Très déçu par le départ de Luol Deng, l'un des meilleurs joueurs de l'équipe, pour Cleveland en début d'année, et las de ne pouvoir compter sur Derrick Rose, encore blessé au genou, ''Jooks'' a dû prendre les choses en main. La boule d'énergie qu'il est a dû s'ouvrir davantage pour entraîner ses coéquipiers dans son sillage tout en continuant à montrer l'exemple sur le terrain. Ce qu'il fait brillamment depuis le début d'année.

Noah : ''Je ne me suis jamais senti aussi confiant''

''Il nous a piqués au vif toute la nuit, il était derrière nous toute la nuit, en répétant qu'il allait se battre sur chaque rebond, qu'il allait essayer de marquer à chaque fois qu'il le pouvait, explique son coéquipier Taj Gibson à Sportsillustrated . Je pense qu'il joue au niveau d'un MVP. Il est notre leader et il le montre. Il nous mène à la victoire.'' Et même LeBron James, MVP des play-offs la saison dernière et dont la performance a été effacée par celle de Noah dimanche (17 pts, 9 rbds, 8 passes), y est allé de son compliment. ''Il est l'un des meilleurs joueurs que nous avons dans notre ligue, il joue tellement pour son équipe !''

A 29 ans dont six passés en NBA, le pivot réalise sa meilleure saison pour la plus grande fierté de son père, comme un enfant dans les tribunes du United Center ce dimanche. Quatrièmes de la Conférence Est, les Bulls surfent sur la vague Noah, eux qui restent sur 11 victoires sur les 14 derniers matches (meilleure équipe de la NBA en 2014). Mais pendant ce temps, ''Jooks'' reste relax. ''C'est ce pour quoi je joue au basket, raconte-t-il à SI. J'aime ce sport, je vis une bonne période, je ne me suis jamais senti aussi confiant. Derrick (Rose) me donne beaucoup de confiance, me dit ce sur quoi je dois travailler.''

Faire revivre à Chicago ses années de gloire

Et alors qu'il craignait une fin de saison en eau de boudin, le Bull se prend à nouveau à rêver en attendant le retour de D-Rose. ''Nous avons un autre niveau quand il est là. Et nous avons faim. Nous sommes un groupe qui a faim. Et c'est ce que je veux. Je veux que tout le monde dans ce vestiaire, tous ceux qui portent un maillot des Bulls, nous visons un même truc. C'est le titre. Un jour, je veux faire la fête à Chicago, je veux voir ce que ça fait.'' Et pour faire revivre des années de gloire à une franchise titrée 6 fois entre 1991 et 1998 sous l'ère Jordan, il n'hésite pas à montrer les muscles. 

Pour revoir les meilleures actions du match, avec beaucoup de Joakim Noah bien sûr, la vidéo est ci-dessous.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter