NBA : Joakim Noah suspendu 20 matchs après avoir été testé positif à un produit interdit

NBA : Joakim Noah suspendu 20 matchs après avoir été testé positif à un produit interdit

SUBSTANCE ILLICITE - C'est désormais officiel : Joakim Noah va être suspendu 20 matchs pour avoir consommé un produit interdit par la NBA. Un coup dur pour le pivot français blessé au genou gauche depuis le 4 février.

La saison de Joakim Noah est bel et bien gâchée. La suspension du joueur des New York Knicks pour 20 matchs de NBA a été officiellement confirmée ce samedi après-midi. La raison ? Il a été testé positif à un complément alimentaire disponible dans le commerce mais interdit par la ligue de basket-ball américaine.

10 matchs cette saison, 10 la prochaine

Le fils de Yannick Noah, blessé au genou gauche depuis le 4 février, sera ainsi suspendu pour 10 matchs dans cette fin de saison ainsi que 10 matchs lors de la saison prochaine. Selon The Vertical, qui avait révélé l'information, l'enquête de l'Association nationale des joueurs de basket-ball a conclu que Noah n'avait pas "sciemment ou volontairement" violé le programme antidopage, puisqu’il ne savait pas que le produit était illicite.

Joakim Noah joue aux Knicks de New York depuis le début de la saison en cours après avoir passé neuf années chez les Bulls de Chicago. Il a signé un contrat de quatre années pour un montant global de 72 millions de dollars. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Rassemblement pro-palestinien interdit à Paris : "Il ne peut pas y avoir de manifestation de haine", affirme Darmanin

EN DIRECT - Covid-19 : l’Italie met fin à la quarantaine pour les touristes européens

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Tesla et Elon Musk lâchent le bitcoin, pour quelles conséquences ?

"Je ne voulais pas du contrat" : après "The Voice", PaulO trace sa route avec son groupe

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.