Judo : Clarisse Agbegnenou, championne du monde pour la 3e fois

Judo : Clarisse Agbegnenou, championne du monde pour la 3e fois

SPORT
EN OR - La Française Clarisse Agbegnenou a remporté son pari : ajouter une 3e médaille d'or mondiale à son palmarès après ses sacres de 2014 et 2017. A 25 ans, Agbegnenou rejoint au palmarès du judo français Brigitte Deydier (1982, 1984 et 1986 en -66 kg), Lucie Décosse (2005  en -63 kg, 2010 et 2011 en -70 kg) et Gévrise Emane (2007 en -70 kg, 2011 et  2015 en -63 kg), également triples championnes du monde.

Clarisse Agbegnenou a remporté son 3e titre de championne du monde de judo dimanche à Bakou (catégorie -53 kg). Elle conserve sa couronne après sa victoire en 2017. Egalement sacrée en 2014, c'est la troisième fois de sa carrière que la judokate décroche la plus belle des médailles dans cette catégorie. Au panthéon du judo français, Agbegnenou égale désormais  Brigitte Deydier (1982, 1984 et 1986 en -66 kg), Lucie Décosse (2005 en -63 kg, 2010 et 2011 en -70 kg) et Gévrise Emane (2007 en -70 kg, 2011 et  2015 en -63 kg).


Seuls deux judokas tricolores en ont collectionné davantage, côté messieurs  : David Douillet, sacré quatre fois entre 1993 et 1997, et Teddy Riner  évidemment, couronné à dix reprises entre 2007 et 2017.


Expéditive en demi-finale contre l'Allemande Martyna Trajdos, elle a trouvé une adversaire à sa taille en finale. Opposée à la Japonaise Miku Tashiro, la jeune femme de 25 ans a dû attendre le golden score pour dominer le combat sur ippon. Avec cette 3e couronne, la vice championne olympique vient de redonner le moral à une délégation française jusqu'alors décevante après les échecs d'Hélènes Receveaux (- 57 kg), Priscilla Gneto (-57 kg) ou encore Benjamin Axus et Guillaume Chaine.  

C'est la première médaille d'or de la délégation française à Bakou (Azerbaïdjan) où se déroulent les championnats du monde jusqu'à vendredi.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les Jeux olympiques 2024 à Paris

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter