Jules Bianchi : l'homme qui avait volé la montre de sa mère condamné

Jules Bianchi : l'homme qui avait volé la montre de sa mère condamné

JUSTICE - Les faits se sont déroulés en octobre 2015. Trois mois après le décès du jeune pilote français, sa mère s'était fait arracher une montre d'une valeur sentimentale inestimable alors qu'elle se promenait dans les rues de Cannes. L'auteur de ce larcin, un Napolitain de 28 ans, a été condamné à trois ans ferme, mercredi, comme le rapporte Nice Matin.

Le tribunal correctionnel de Grasse a infligé trois ans de prison ferme à un Italien de 28 ans pour le vol, à Cannes, d'une montre d'une valeur de 80.000 euros. La victime de ce préjudice, perpétré en octobre 2015 dans les rues de Cannes, n'est autre que la maman de Jules Bianchi, le jeune pilote de Formule 1 français. Et la montre, de la marque Richard Mille, appartenait à son fils.  

Un crève-cœur de plus pour cette mère qui, trois mois plus tôt, perdait son fils, décédé à l'âge de 25 ans des suites d'un accident en course, survenu au Grand Prix du Japon. Récidiviste et détenu à Grasse depuis décembre 2015, le malfaiteur, rapporte Nice Matin , a été confondu grâce à l'ADN retrouvé sur une casquette laissée sur place au moment du vol.  

EN SAVOIR +
>> Jules Bianchi, itinéraire d'une étoile filante
>>  Le père de Jules Bianchi veut créer une fondation au nom de son fils

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 42.252 nouveaux cas, plus de 2.000 personnes hospitalisées en réa

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.