Jusqu'où iront les Golden States Warriors ?

Jusqu'où iront les Golden States Warriors ?

DirectLCI
BASKET - Champions en titre, les Golden State Warriors effectuent un début de saison parfait. Avec quinze victoires en autant de rencontres disputées, les coéquipiers de Stephen Curry ont égalé le record du meilleur départ dans l'histoire de la NBA.

Le rendez-vous est pris. Dans la nuit de mardi à mercredi (à 1 h 30 heure française), les Golden State Warriors pourraient devenir la première équipe à réaliser seize victoires consécutives en début de championnat. En cas de victoire face aux Los Angeles Lakers, les hommes de Steve Kerr dépasseraient ainsi les Washington Capitols (saison 1948/49) et les Houston Rockets (saison 1993/94). Et on ne voit pas vraiment comment Kobe Bryant et ses partenaires vont pouvoir arrêter une machine lancée à pleine vitesse.

Curry superstar

Figure de proue de ce navire qui surfe sur la vague du succès, Stephen Curry reçoit les louanges des plus grands joueurs de la NBA. MVP la saison passée, le meneur de jeu semble bien parti pour recevoir de nouveau cette récompense. "Je ne le comparerai pas avec Michael Jordan, personne ne peut être comparé à 'MJ'. 'Steph' est en train d'entrer dans une catégorie à part", a expliqué le légendaire Steve Nash. Depuis le début de la saison, Curry a des statistiques impressionnantes : 32,7 points par match, dont quatre à 40 points et plus, 6,8 passes décisives et près de 5 rebonds en moyenne.


À LIRE AUSSI
>> Stephen Curry réussit deux paniers incroyables

Mais le numéro 30 des Warriors ne fait pas tout. Le jeune meneur de 27 ans, arrivé à un niveau extraordinaire après de nombreuses blessures, peut compter sur l'apport de joueurs comme Klay Thompson (21 pts et meilleur marqueur face à Denver), Harrison Barnes, Draymond Green ou encore Andre Iguodala. Par ailleurs, les quinze premiers matchs de la saison se sont déroulés sans le coach Steve Kerr, opéré du dos et qui ne peut supporter pour l'instant le rythme effréné de la NBA.

Mieux que les Bulls ?

Après leur victoire face aux Nuggets, les Warriors sont dans les temps pour égaler ou même faire mieux que les Chicago Bulls de Jordan: en 1995-1996, ils avaient remporté 72 de leurs 82 matches de saison régulière, un record. Cette perspective n’inquiète pas Dennis Rodman, l'ancien coéquipier de Jordan: "Les gens disent qu'ils peuvent finir la saison avec un bilan de 72-10, mais je m'en fous même s'ils terminent avec 81 victoires et une défaite. Nous sommes les premiers à l'avoir fait", a-t-il asséné. Et si les Warriors ne perdaient aucun match ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter