#KangourouGate : sur Twitter, Aulas se moque du président du PSG puis s'excuse plaidant une erreur de manipulation

#KangourouGate : sur Twitter, Aulas se moque du président du PSG puis s'excuse plaidant une erreur de manipulation

DÉRAPAGE - Lundi soir, Jean-Michel Aulas a relayé un tweet d'un kangourou se touchant les parties génitales mettant en cause la politique du PSG sur ce mercato. Le président de l'OL, "écroulé de rire" en consultant ce message, s'est "excusé" ce mardi, affirmant ne pas avoir voulu le retweeter.

Oups, il l'a encore fait. Lundi soir, le président d'OL a maladroitement relayé un tweet dans lequel se trouvait une vidéo montrant un kangourou se touchant les parties génitales et dont la légende ironisait sur le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi et le fair play financier. Ce dérapage virtuel lui a valu d'avoir à s'excuser ce mardi lors d'une conférence de presse auprès de celles et ceux qui ont été "choqués". 

Il a toutefois affirmé "ne pas regretter" ce geste qu'il a mis sur le compte de l'humour.

Lire aussi

Très présent sur les réseaux sociaux, et principalement sur Twitter, le président de l'Olympique Lyonnais a affirmé s'être "écroulé de rire" à la lecture de ce tweet, au point selon lui de confondre la mention "retweeter" (qui publie le tweet sur son propre compte) et "j'aime", qui permet de garder en mémoire ses publications préférées.

Le tweet en question, publié sur un autre compte et retiré depuis de celui du boss de l'OL, ironisait sur les énormes indemnités de transfert que le PSG a déboursé ou s'apprête à débourser, pour faire venir Neymar (222 millions d'euros) et Kylian Mbappé (180 millions d'euros), dont l'officialisation devrait intervenir sous peu pour ce dernier.

"Ceux qui ne comprennent pas l'humour de ce tweet qui est quand même formidable... C'est vrai quand même que c'est ce qui se passe dans la vraie vie. Si ça a choqué, je m'en excuse auprès des âmes qui ne sont pas choquées par les flots d'insultes que je reçois tout au long de la journée mais qui sont choqués par quelque chose d'humoristique", a poursuivi "JMA" devant la presse. Pas sûr que les dirigeants du PSG se soient poilés à la vue de ce tweet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

EN DIRECT - Loi "Sécurité globale" : 52.350 manifestants en France dont 5.000 à Paris, selon l'Intérieur

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Lire et commenter