Kei Nishikori : "Quand même content d'avoir pu terminer le match"

SPORT

TENNIS - Sèchement battu dès le premier tour de Roland-Garros par Martin Klizan (7-6, 6-1, 6-2), le finaliste de Madrid a déçu lundi. Diminué par une blessure au dos, Kei Nishikori ne s'entendait visiblement pas à faire un résultat porte d'Auteuil, comme il l'a confié en conférence de presse.

Cette défaite d'entrée s'explique-t-elle par votre blessure au dos ?
Oui, car je ne me suis pas assez entraîné avant d'arriver à Paris. Je n'ai pas pu. Depuis Madrid, c'est la première fois que je joue pour de bon. Pour servir par exemple, je n'ai pas pu m'entraîner à 100 % avant aujourd'hui. Je suis quand même content d'avoir pu terminer le match, mais c'est décevant pour moi.

Il y a ce premier set accroché durant lequel vous perdez au tie-break. Si vous l'aviez emporté, le match aurait-il pu tourner en votre faveur ?
Oui, c'est possible. En effet, je jouais bien pendant le premier set, et j'étais plus offensif, mes services passaient. Cela aurait pu être différent si j'avais en effet gagné ce tie-break dans le premier set.

"Michael Chang a amélioré mon tennis"

L'interruption à cause de la pluie vous a-t-elle gêné ?
Je ne sais pas, j'ai essayé de me détendre, de ne pas trop penser au match pour qu'il n'y ait pas trop de pression. Je me suis reposé aujourd'hui. Après un retard d'une heure, je me suis dit 'essaye de te détendre'. J'ai regardé mes vidéos aussi pour me motiver un peu. Mais ça n'a pas marché.

Vous avez tout de même beaucoup progressé depuis le début de l'année. Que vous a apporté Michael Chang, votre entraîneur ?
Depuis que je travaille avec lui, mon tennis s'est beaucoup amélioré. En effet, on voit les résultats. Je suis plus solide cette année, notamment sur la terre battue. Je joue plutôt bien, j'arrive mieux à gagner mes points et Michael m'aide pour m'améliorer dans mon tennis. J'espère qu'on va continuer comme ça.

Lire et commenter