Kobe Bryant a trouvé que "ça faisait du bien" de se faire huer par le public de Boston

Kobe Bryant a trouvé que "ça faisait du bien" de se faire huer par le public de Boston

TOURNÉE D'ADIEUX - Depuis qu'il a annoncé sa retraite à la fin de la saison, la star des Lakers est ovationnée sur tous les parquets de la NBA. Sauf chez les Celtics...

Ça commençait vraiment à devenir suspect. Pas forcément apprécié à sa juste valeur depuis ses premiers pas dans la Ligue américaine en 1996, malgré une immense carrière (5 titres de champion NBA et plus de 30 000 points marqués...), Kobe Bryant voyait pourtant l'effet bénéfique d'avoir récemment annoncé sa retraite à la fin de la saison. Car depuis le 30 novembre, les hommages se multiplient et à chacun des matches qu'il dispute à l'extérieur avec les Los Angeles Lakers, l'arrière reçoit ovation sur ovation. Même Michael Jordan him, a profité du passage de Bryant à Charlotte (franchise dont His Airness est propriétaire) il y a quelques jours pour lui adresser un message très sympa.

"Dès que j’ai touché le ballon et que j’ai entendu les sifflets, je me suis dit que j’étais à la maison"

Mais visiblement, toutes ces manifestations de bons sentiments autour de sa "tournée d'adieux" commençaient un petit peu à taper sur les nerfs de "Black Mamba". Et lorsqu'il s'est fait siffler par le public de Boston dans la nuit de mercredi à jeudi, Kobe Bryant a aimé ça ! "Ça faisait du bien d’être hué a même réagi l'intéressé au micro de ESPN . C’était comme la reconnaissance suprême. Dès que j’ai touché le ballon et que j’ai entendu les sifflets, je me suis dit que j’étais à la maison". Car même si la star des Lakers était à plus de 4.000 km de Los Angeles, elle connaît très le parquet du TP Garden de Boston, pour y avoir notamment remporté le titre de champion NBA en 2010 (victoire 4-3 et 23 points de Kobe dans le dernier match des finales...)

Autant dire qu'il existe un sacré passif entre les fans des Celtics et KB24, ce qui explique les sifflets qu'il a essuyés durant la partie. Un accueil qui n'a d'ailleurs pas tellement déstabilisé Bryant, lui qui s'est offert le 173e double-double de sa carrière (15 points et 11 rebonds) et a été l'un des grands artisans de la victoire de LA (112-104). Donc les prochains adversaires de Kobe sont prévenus, s'ils veulent qu'il fasse un match moyen, il faut l'applaudir et lui dire qu'il va leur manquer...

À LIRE AUSSI
>> Où se situe Kobe Bryant dans le gotha de la NBA ?
>> Retrouvez ici toute l'actu sport de 
metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 8 cas de variant Omicron détectés ce jeudi en France

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.