Kristina Mladenovic déclarée apte au combat

SPORT

TENNIS - Qualifiée pour le troisième tour du tournoi, après avoir battu jeudi Alison Riske (7-6, 3-6, 6-3), la Française a confirmé son coup d'éclat face à Na Li. Une victoire dans la douleur parfois, mais, gênée par son dos, Kristina Mladenovic a montré qu'elle avait de la ressource.

Il fallait lever quelques doutes. Après son succès imprévisible face à Na Li au premier tour , Kristina Mladenovic devait à tout prix confirmer que sa performance n'était pas le fruit du hasard. Surtout après les déclarations de la n° 2 mondiale, qui avait affirmé après sa défaite qu'elle aurait "pu perdre contre n'importe qui".

Mladenovic s'est mis le public dans la poche

Pas très classe pour la Française, qui, si elle n'est classée que 103e à l'ATP, a tout de même été sacrée championne du monde junior en 2009. Alors, face à l'Américaine Alison Riske (n° 45), "Kiki", son surnom, a évité l'écueil très français de s'écrouler dans la foulée d'un exploit. Surtout, la Nordiste, gênée par des douleurs au dos durant le deuxième set, a prouvé qu'elle avait de belles ressources mentales.

Une qualité qu'ont appréciée les spectateurs du Leglen qui ont su la porter jusqu'à la victoire (7-6, 3-6, 6-3). Au milieu du court après la rencontre, et tandis que les "Kiki" résonnaient dans les tribunes, Mladenovic n'a cessé de remercier ce "public fabuleux" qu'elle venait de conquérir. Une arme supplémentaire pour la n° 4 française, qui affrontera la redoutable Allemande Andrea Petkovic (n° 27) au tour suivant.

Lire et commenter