VIDÉO - L'Arizona, terrain de jeu des rois du wingsuit

DirectLCI
SENSATIONS FORTES - Du 17 au 19 novembre dernier, les habitants de Phoenix, dans l'Arizona, ont eu le plaisir d'assister à un spectacle époustouflant. A l'occasion de la troisième édition des Red Bull Aces, une quarantaine de pilotes de wingsuit ont sorti le grand jeu dans le ciel américain.

200 km/h. C'est la vitesse maximale à laquelle les pilotes de wingsuit peuvent aller lors d'une course. Soit autant qu'un faucon pélerin. A Phoenix du 17 au 19 novembre dernier, quarante athlètes, dont seize sélectionnés sur wildcards, se sont élancés dans le ciel de l'Arizona, aux États-Unis.


Le but de cette course : franchir les cinq portes suspendues du parcours, équipées de GPS, et effectuer le meilleur temps possible. Les participants portent également un émetteur pour déterminer s'ils ont bien passé les portes en question. A chaque manche, quatre pilotes sautent d'un hélicoptère à une hauteur de 2.286 mètres. 


Alors qu'il avait fini à la deuxième place du classement lors des deux premières éditions, l'Américain Noah Bahnson a raflé la première place, au profit de ses compatriotes Will Kitto et Andy Farrington.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter