"L'enfer" : la promesse d'un rugbyman australien aux homosexuels qui ne se tournent pas vers Dieu

"L'enfer" : la promesse d'un rugbyman australien aux homosexuels qui ne se tournent pas vers Dieu

DirectLCI
HOMOPHOBIE - En répondant à une question d'un internaute sur Instagram, Israel Folau, international australien de rugby, a jugé que les individus qui éprouvent une attirance sexuelle pour les personnes du même sexe finiront dans le feu éternel. De quoi susciter l'ire de Twitter.

L'arrière international de rugby australien Israel Folau est dans la tourmente, après avoir tenu ce mardi des propos ouvertement homophobes. Interrogé par un internaute sur "les plans de Dieu pour les homosexuels", le sportif de 29 ans a rétorqué sans équivoque, "L'ENFER... A moins qu'ils ne se repentent de leurs pêchés et qu'ils se tournent vers Dieu."

Folau, 62 sélections chez Wallabies (dont 5 pour celui à XIII), publie régulièrement sur son compte personnel Instagram des versets de la Bible pour partager ses croyances. Et s'est ainsi attiré les foudres des réseaux sociaux, dont Twitter, qui déplore cette incitation à la haine.

"Je ne comprends pas comment Israel Folau peut simplement s'en tirer avec ses commentaires haineux. Soyez religieux tout ce que vous voulez, mais c'est un peu beaucoup de condamner les homosexuels à l'enfer à moins qu'ils s'en repentissent. Je suis croyante moi-même et je crois que Dieu aime tout le monde. Ce monde est pour tous. C'est décevant", a écrit une internaute.


"Je dirais qu'Israel Folau peut aller se faire voir mais il pense probablement  qu'il finira en enfer pour ça aussi", souligne un autre, toujours sur l'application à l'oiseau bleu.

Celui qui est surnommé "Izzy" avait notamment pris position contre le mariage pour tous en Australie, expliquant : "J'aime et je respecte les opinions de tous, mais personnellement, je suis opposé au mariage gay". Le mariage pour tous a été ensuite adopté en Australie en décembre dernier à la suite d'un large vote en sa faveur lors d'un référendum. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter