La FIFA accuse Blatter et ses lieutenants d'un enrichissement personnel d'environ 80 millions de dollars

La FIFA accuse Blatter et ses lieutenants d'un enrichissement personnel d'environ 80 millions de dollars

FOOTBALL - Vendredi, la fédération internationale de football a mis en cause son ancien président qu'elle accuse de s'être mis de côté 80 millions de dollars avec deux collaborateurs. Des documents ont même été remis à la justice suisse.

Loin de la FIFA, Sepp Blatter a toujours des problèmes. Le dernier en date est de taille. L’ancien président de la Fédération internationale, suspendu pour les six prochaines années, est de nouveau au cœur d’une affaire qui va beaucoup faire parler.

Vendredi, l’institution qui gouverne le football mondial a indiqué que le Suisse a partagé avec Jérôme Valcke et Markus Kattner (respectivement secrétaire de général de l’instance et ex-secrétaire général adjoint) 80 millions de dollars "dans un effort coordonné d'enrichissement personnel" à travers contrats et compensations au cours de ces cinq dernières années.

Les informations ont été remises à la justice suisse

En plus de révéler ces informations, la FIFA a expliqué les avoir transmises à la justice suisse. "Certains contrats contiennent des dispositions qui semblent violer le droit suisse", précise l’instance.

Pour rappel, fin mai, Markus Kattner avait été renvoyé de la FIFA pour cause de suspicion de manquements financiers. Sepp Blatter s’était alors dit "sidéré" par cette décision, avant de dire de son collaborateur "qu’il n’avait jamais rencontré un homme plus honnête". Envers lui, peut-être.

A LIRE AUSSI >>  UEFA : toujours suspendu, Michel Platini va démissionner
------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour, vendredi 3 mai 2016, à 22h33
Quelques heures après les accusations dont il fait l'objet, Sepp Blatter a décidé de réagir par la voix de ses avocats américains. Selon ces derniers, qui se sont exprimés via un communiqué, les revenus de l'ancien président de la Fifa étaient "justifiés et équivalents à ceux des plus hauts dirigeants des sports professionnels dans le monde." "Nous avons hâte de le montrer à la Fifa", ont-ils par ailleurs annoncé. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : une soixantaine de manifestations contre le pass sanitaire ce samedi

Covid-19 : l'anxiété des Français atteint un niveau proche de celui du premier confinement

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.