La fillette de Jerry Collins toujours en soins intensifs

SPORT

CARNET – Présente dans la voiture vendredi dernier, le jour où Jerry Collins et son épouse ont perdu la vie dans un accident de voiture, leur jeune fille est toujours entre la vie et la mort.

La fille de l'ancien 3e ligne emblématique des All Blacks Jerry Collins (34 ans, 48 sélections), décédé avec sa femme dans un accident de voiture vendredi matin dans le Languedoc, reste dans un état de santé "préoccupant", a indiqué mardi le procureur de Béziers Yvon Calvet. "L'état de santé de l'enfant Ayla demeure toujours préoccupant", selon le magistrat dans un communiqué.

Pas d'amélioration

Agée de quatre mois, la fillette grièvement blessée dans l'accident, "était toujours en soins intensifs au CHU Lapeyronie, à Montpellier. Aucune évolution n'a été enregistrée, lundi, ni amélioration, ni aggravation. Le pronostic vital de l'enfant est toujours engagé", assure de son côté Midi Libre .

LIRE AUSSI >> L'hommage du RC Toulon et du monde du rugby

Le drame s'est déroulé près du péage ouest de Béziers où, pour une raison indéterminée, la voiture du joueur de rugby néo-zélandais s'est arrêtée et a été percutée par un bus. Cet accident est survenu à une douzaine d'heures de la demi-finale de Top 14 disputée par l'ancien club de Collins, Toulon, contre le Stade Français. Dimanche à Narbonne, où l'ex-All Black évoluait depuis le mois de janvier dernier, 1.500 personnes avaient participé à une marche silencieuse. 

LIRE AUSSI >> Le haka hommage des "Baby All Blacks" 

Lire et commenter