La vie sans Neymar : faut-il (vraiment) s'inquiéter pour le PSG ?

COMPARATIF - Assuré de rater les deux prochains matches du PSG, face à l'OM en Coupe de France et à Troyes en championnat, Neymar est aussi incertain pour la réception du Real Madrid, le 6 mars prochain en Ligue des champions. Une question se pose alors : Paris est-il moins fort sans sa star ? LCI répond, chiffres à l'appui.

C'est la question qui brûle les lèvres des supporters du PSG : Neymar sera-t-il remis à temps pour affronter le Real Madrid ? À neuf jours du huitième de finale retour de la C1 (match aller perdu 3-1), Paris est suspendu à la cheville et au pied de son numéro 10 auriverde. Le Brésilien, victime d'une entorse et d'une fissure du cinquième métatarsien dimanche soir face à l'OM (3-0), a quitté ses partenaires, sur une civière, le visage crispé par la douleur. Un premier bilan, effectué tard dans la nuit, avait permis d'écarter une blessure grave, avant que d'autres examens programmés lundi ne livrent des indications plus précises. D'autres analyses pourraient avoir lieu mardi pour déterminer la durée exacte de l'indisponibilité de l'enfant de Santos. 

En attendant des nouvelles de Neymar, le PSG va donc devoir se faire à l'idée de jouer sans lui. Si sa présence sur la pelouse du Parc face au Real Madrid le 6 mars prochain n'est pas assurée, le Brésilien est d'ores et déjà certain de rater les deux rencontres à venir : ce mercredi face à l'OM (21h05), en quarts de finale de la Coupe de France, puis à Troyes, samedi (17h) en Ligue 1. 

Un PSG avec et sans Neymar

Depuis son baptême du feu au Roudourou le 13 août, l'ancien Barcelonais, acheté l'été dernier contre 222 millions d'euros, a manqué six journées de Championnat. Lors des 20 rencontres de Ligue 1 auxquelles il a participé, le PSG a marqué 69 fois et Neymar a été impliqué sur 32 buts (19 buts et 13 passes décisives). Avec lui, Paris tourne ainsi à 3,45 buts par match, pour 18 victoires, 1 nul et 1 défaite. Sans lui, la moyenne des Parisiens chute à 2,1 buts par match, avec un bilan de 5 victoires, 1 nul et 1 défaite. Soit 1,35 but de moins. Mais si le joueur le plus cher au monde est indispensable en Ligue 1, Paris s'en passe très bien en Coupes nationales.

En vidéo

Le portrait en hashtag de Neymar Jr

À trois reprises, Coupe de France et en Coupe de la Ligue confondues, l'absence de Neymar ne s'est pas faite ressentir. À chaque fois, les Parisiens ont fait le spectacle et sont repartis avec la victoire. À Strasbourg (4-2), en huitième de finale de la Coupe de la Ligue, puis respectivement contre Guingamp (4-2) et à Sochaux (4-1), en 16es et en 8es de Coupe de France. 

La C1 sans Neymar, une inconnue

Si, en Ligue 1 et en Coupes nationales, on peut imaginer que l'absence de Neymar ne devrait pas préjudiciable statistiquement parlant, les conséquences d'un éventuel forfait du Brésilien en Ligue des champions, le 6 mars, seront bien plus difficile à évaluer. Depuis le début de sa campagne européenne, Paris a toujours pu compter sur son numéro 10 sur la scène continentale. Celui-ci s'est distingué avec 6 buts et 4 passes décisives en 7 matches avec les Rouge et Bleu. Le club de la capitale ferait donc face à une inconnue cette saison. 


Mais qui pour prendre la relève ? Pour Zinedine Zidane, l'entraîneur du Real Madrid, "s'il n'est pas là, ce sera de toute façon un autre grand joueur qui jouera. Ce ne sera pas le même, mais ce sera quelqu'un de motivé et de prêt pour ce genre de matches". Un Angel Di Maria, par exemple... L'Argentin, qui n'était pas de la partie à Bernabeu à l'aller, pourrait enfin saisir sa chance. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter