La Marseillaise bientôt chantée avant toutes les compétitions sportives françaises ?

SPORT

PATRIOTE - La ministre des Sports, Laura Flessel, a appelé toutes les Fédérations sportives à faire chanter la Marseillaise "avant chaque compétition relevant de championnats de France". Un élan patriotique qu'elle souhaite inscrire dès le plus jeune âge.

La tradition est aussi vieille que l'hymne. Aux États-Unis, avant chaque rencontre sportive, les joueurs et le public se lèvent puis est chanté a cappella (ou non)  "The Star Spangled Banner" ("La Bannière étoilée", ndlr). Un élan patriotique qui donne des idées à Laura Flessel. La ministre des Sports a ainsi demandé aux Fédérations sportives de faire chanter la Marseillaise "avant chaque compétition relevant de championnats de France", comme le relate l'AFP.

Lire aussi

Apprendre La Marseillaise aux plus jeunes

Cette demande transmise dans une lettre du 20 octobre "aux présidents de Fédération" que l'AFP s'est procurée mardi, ne précise pas cependant quels événements le ministère englobe dans la notion floue de "compétition relevant de championnats de France". Les intéressés sont libres de "décider d'une diffusion plus large de cet hymne à l'occasion d'autres compétitions". Lors du tirage au sort des 8es de finale de la Coupe de la Ligue, le directeur général de la LFP Didier Quillot a affirmé que cela pourrait être le cas lors de la finale la compétition, le 31 mars prochain au Matmut Atlantique à Bordeaux. "J'ai découvert que la ministre avait fait cette demande", a-t-il expliqué. "La demande est légitime. La Ligue ne peut que la respecter."

En vidéo

ARCHIVE - Les Marseillais attachés à l'hymne national

Par ailleurs, la ministre des Sports Laura Flessel, qui co-signe la lettre avec Denis Masseglia, président du Comité national olympique (CNOSF) et Emmanuelle Assmann, présidente du Comité paralympique, stipule aux présidents de Fédération qu'il leur "appartient aussi de faire apprendre cet hymne national, notamment aux plus jeunes compétiteurs, afin qu'ils soient à même de le chanter lors de leurs premières compétitions et de mettre en place un dispositif qui leur permet véritablement de s'en approprier le sens."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter