Lavillenie, Vela, une balle perdue... Ce que vous avez raté jeudi matin

Lavillenie, Vela, une balle perdue... Ce que vous avez raté jeudi matin

SPORT
DirectLCI
SPORT - C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous.
  • Steve Blake transféré ; il l'apprend à l'échauffement. Les Los Angeles Lakers ont annoncé le transfert du vétéran Steve Blake (33 ans) en direction de Golden State. Un trade comme un autre à première vue, sauf que l'annonce s'est faite assez spécialement. Le meneur de jeu passé par Portland s'apprêtait à jouer son match face à Houston, au Staples Center lorsqu'en plein échauffement, il reçoit un coup de fil de son agent qui lui annonce son transfert… Une nouvelle assez brusque pour Steve Blake, qui n'a eu d'autre choix que de se rhabiller, de faire ses adieux à ses coéquipiers et de quitter la salle.
  • Le chiffre : 4, comme le nombre de victoires à l'extérieur lors des 8es de finale aller de Ligue des champions, avec le Bayern à l'Emirates Stadium, celle du PSG à Leverkusen, de l'Atlético à Milan et du Barça à Manchester City. Alors qu'il reste encore 4 matches à jouer, toutes les équipes en déplacement se sont imposées. Le record établi en 2010-2011 est déjà égalé et pourrait être battu la semaine prochaine avec les dernières rencontres.
  • Carlos Vela préfère l'anonymat au football : Et c'est embêtant lorsqu'on est un attaquant titulaire à la Real Sociedad, qui plus est très en forme... Bien qu'il réalise une excellente saison (15 buts et 8 passes décisives toutes compétitions confondues), le Mexicain annonce avoir perdu goût au football. "Entre un film et un match de foot le soir, je regarde le film désormais, explique l'attaquant mexicain dans un entretien à Canal Plus Espagne qui sera diffusé vendredi. La NBA est le seul sport que je regarde à la télévision. Je n'aime pas tout ce qui entoure le footballeur en général. Je voudrais rentrer chez moi et être un inconnu. Tout ça m'a fait perdre le goût pour le football. C'est pour cela que j'ai renoncé au Mondial". En tout cas, la fédération Mexicaine ne l'a pas convoqué, assurant qu'il n'était " (...) pas prêt mentalement à disputer cette compétition pour la sélection nationale", peut-on lire sur le communiqué de presse.
  • L'image de la blessure de Renaud Lavillenie. Après avoir battu le record de Bubka en saut à la perche (6,16) , "airlavillenie" avait tenté dans l'euphorie un pari encore plus fou : passer les 6 mètres 21. Pari manqué et le champion olympique s'était éclaté le talon gauche en retombant à côté de la piste d'élan. Résultat : 16 points de suture et la fin de sa saison hivernale. Sur son compte Twitter, Renaud a publié l'image de sa cicatrice : c'est moche, mais il se veut rassurant.
  • Cameraman, un métier qui a du piquant. Qui a dit que filmer du golf était un métier peinard ? Pas lui en tout cas. Victime doublement malheureuse, ce pauvre cameraman encaisse d'abord une balle du golfeur Rory McIlroy lors d'un concours néo-zélandais, avant d'être déséquilibré et de tomber en arrière... dans un buisson de cactus. Impassible, le cameraman ne semble pas avoir si mal que ça. Les risques du métier dira-t-on.
Lire et commenter