Le contrat entre Rosberg et Mercedes cité dans les "Panama Papers"

Le contrat entre Rosberg et Mercedes cité dans les "Panama Papers"

SPORT
DirectLCI
PANAMA PAPERS – Le nom de Nico Rosberg, pilote de Formule 1 chez Mercedes, est apparu dans les "Panama Papers". Le contrat passé entre l’Allemand à l’écurie est pointé du doigt selon la chaîne allemand ARD.

Parmi les nombreuses personnalités citées dans l'enquête "Panama Papers", les sportifs de haut niveau ne sont pas épargnés par ce nouveau scandale d’évasion fiscale. Alors que le monde du football avait été directement impliqué à travers Michel Platini et Lionel Messi, c’est au tour de la Formule 1 d’être mêlée à cette affaire. Le contrat passé entre le pilote Allemand Nico Rosberg, et l'écurie Mercedes est pointé dans les "Panama Papers", les documents provenant du cabinet panaméen Mossack Fonseca, épicentre d'un vaste scandale d'évasion fiscale, rapporte lundi la chaîne publique allemande ARD.

Ni Mercedes, ni Rosberg n'ont voulu expliquer pourquoi le pilote a été embauché via les Caraïbes

Selon cette dernière, le contrat du vice-champion du monde en titre avec Mercedes a été "conclu avec une entreprise baptisée Ambitious Group Limited", domiciliée aux îles Vierges britanniques, dans les Caraïbes. Elle "appartient officiellement à deux autres entreprises dont le siège est aux îles Jersey et est administrée par le cabinet d'avocat Mossack Fonseca", affirme la chaîne allemande. L'adresse de la "société écran" aux îles Vierges est "la même que celle sous laquelle des centaines d'autres entreprises sont enregistrées dans les dossiers de Mossack Fonseca", relève ARD.

EN SAVOIR +
>>  Des proches de Marine Le Pen cités dans les petits papiers du scandale
>> En quoi Messi et Platini sont-ils impliqués dans ce scandale ?
>>  La Corée du Nord impliquée pour son programme nucléaire

"Il n'est (toutefois) pas clair que de l'argent ait transité par cette société", souligne la chaîne, qui note encore qu'il "n'y a pas d'éléments dans les documents indiquant que Daimler AG (maison mère de l'écurie Mercedes) ou Nico Rosberg se soient rendus passibles de sanctions" avec ce montage."Ni Mercedes ni Rosberg n'ont voulu expliquer pourquoi le pilote a été embauché via les Caraïbes", poursuit ARD. Un porte-parole de Daimler a fait valoir que l'entreprise ne s'exprimait pas sur les contrats. Nico Rosberg, qui a remporté dimanche le Grand Prix de Bahreïn, trois semaines après celui d'Australie, a fait savoir par son avocat que cette affaire relevait du domaine privé.

À LIRE AUSSI >> PHOTOS - Avant "Panama Papers", ces sportifs impliqués dans Swissleaks 

Sur le même sujet

Lire et commenter