Le documentaire sur la visite de Dennis Rodman en Corée du Nord

Le documentaire sur la visite de Dennis Rodman en Corée du Nord

SPORT
DirectLCI
BASKET/MEDIA – La folle virée du basketteur Dennis Rodman en Corée du Nord a permis aux journalistes en immersion du magazine américain Vice de voir ce qu'il se passe du côté de Pyongyang. Voici le reportage intégral qu'ils ont ramené, diffusé par le network américain HBO.

Pénétrer en Corée du Nord n'est pas une mince affaire. Et c'est donc en profitant des visites surréalistes du basketteur Dennis Rodman à son "ami pour la vie", le dictateur Kim Jong-Un, que les journalistes gonzo de Vice - ce magazine créé à Montréal en 1994 puis rebaptisé en 1999 considéré comme la bible des ados américains et anglais – ont pu voir ce qu'il se passait dans cette partie-là du monde. Ils ont concocté un reportage de trente minutes diffusé par la chaîne américaine HBO.

Rodman y a laissé des plumes

Grand fan de basket américain (en 2000, Madeleine Albright, la secrétaire d'état US lui avait présenté Michael Jordan, trois ans plus tôt, il assistait à un match des Chicago Bulls à Paris à l'occasion de feu l'Open McDonald), le leader suprême n'a pas résisté au spectacle proposé par quelques Harlem Globe Trotters yankees venus rétablir les "relations diplomatiques" avec la Corée du Nord.

Le basket, Kim Jong-Un l'aime tellement qu'il l'a imposé à une dizaine de milliers de ses compatriotes, applaudissant à l'unisson les pitreries des "HGT". Si, sur les images, Dennis "The Worm" Rodman apparaît frétillant, il faut toutefois rappeler qu'il n'est pas revenu indemne de son dernier voyage en terre nord-coréenne. Le 19 janvier dernier, après une interview tumultueuse en duplex depuis Pyongyang avec une chaîne américaine, l'ancien meilleur rebondeur de la NBA a semblé un peu à plat, et à dû se  faire admettre en cure de désintoxication  reconnaissant son addiction à l'alcool. 

Sur le même sujet

Lire et commenter