Le golf des JO de Tokyo a un problème avec les femmes et le CIO met la pression pour que ça cesse

Le golf des JO de Tokyo a un problème avec les femmes et le CIO met la pression pour que ça cesse
SPORT

ULTIMATUM - Le Comité international olympique a durci le ton ce jeudi en menaçant de remplacer le club privé japonais chargé d'accueillir le tournoi olympique de golf à Tokyo en 2020. La raison ? La politique du club excluant les femmes du statut de membre.

C’est ce qui s’appelle durcir le ton. Ce jeudi, le Comité international olympique (CIO) est monté au créneau et a menacé de remplacer purement et simplement le club privé censé accueillir le tournoi olympique de golf pour les Jeux de 2020, se déroulant à Tokyo, au Japon.

En cause, la tradition pour le moins singulière du club d'interdire aux femmes d'être membres. Lors d’une visite des futures installations olympiques, le vice-président du CIO Joahn Coates a réagi avec fermeté : "Nos principes sont basés sur la non-discrimination, c'est la position que nous avons très clairement affichée."

Le CIO fixe un ultimatum à fin juin

A l’instar de certains rares golfs dans le monde, le Kasumigaseki Country Club, situé dans la province de Saitama, continue en effet à pratiquer une politique d’exclusion des femmes en tant que membres. "Il y a eu des progrès, comme récemment avec ces discussions avec le club cette semaine (suggérant) qu'ils allaient dans la bonne direction en adoptant des règles d'admission non-discriminantes", a expliqué Coates, fixant la date limite pour résoudre le problème à fin juin. Ce dernier a d’ailleurs menacé de trouver un autre club pour accueillir le tournoi, si la situation n’évoluait pas d’ici là.

Néanmoins, le chemin est encore long pour faire accepter cette concession au club. Ainsi, quelques jours avant la visite du Comité international olympique, le président du Kasumigaseki Country Club avait fait part de sa "grande confusion" au sujet de la polémique, déclenchant une salve de critiques. 

À l’été 2012, l'Augusta National, le club de golf qui accueille chaque année le Masters aux Etats-Unis, avait changé sa politique en admettant deux femmes parmi ses membres pour la première fois en 80 ans d'histoire, mettant fin à une polémique de près de dix ans. Le golf est devenu une discipline olympique à l'occasion des JO de Rio, à l'été 2016. A cette occasion, les hommes ET les femmes avaient pu participer au tournoi.

En vidéo

Golf : pas peu fier, Barack Obama tente et réussit un coup de génie

Lire aussi

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent