Le journal des play-offs : OKC égalise face à San Antonio

SPORT

NBA - Décidément, rien n'est fait pour Tony Parker et les siens. Pour la deuxième fois de suite, les Spurs ont été battus par Oklahoma sur son terrain (105-92) et se font rejoindre 2 à 2 dans une finale épique de conférence Ouest.

L'avantage du terrain n'est pas un mythe. Oklahoma City a égalisé face à San Antonio, dans la nuit de mardi à mercredi (105-92), lors du match 4 de la finale de conférence Ouest. Les deux équipes, qui ont toutes les deux remporté leurs deux rencontres à domicile, sont à égalité de victoires avant le prochain match, jeudi soir, à San Antonio. Et OKC, 2e de la saison régulière, remet la pression sur le vice-champions en titre.

Autant la victoire précédente avait été l'œuvre d'un homme en particulier, Serge Ibaka , autant celle-ci est résultante d'une domination collective et physique de tous les instants ou presque. L'intérieur espagnol a encore été précieux pendant les 35 minutes passées sur le parquet (9 pts, 8 rebonds). Kevin Durant, MVP de la saison régulière, retrouve de sa superbe après deux matches très compliqués, en enfilant 31 points (avec 5 rebonds, 5 passes et 3 interceptions). Et Russell Westbrook était intenable lors de ce match 4, avec 40 points et 10 passes.

Parker impuissant, Diaw sonne la révolte

Alors à part une entame de match à l'avantage des Spurs grâce à deux tirs primés de Leonard (8-0, 2e), Oklahoma City a survolé la première mi-temps, terminée avec 15 points d'avance (58-43), un avantage déjà décisif. Monté à 27 points (76-49, 29e), l'écart enflait dangereusement pour les coéquipiers d'un Tony Parker dépassé (14 pts, 4 passes).

Avec le retour de Boris Diaw (14 pts, 10 rbds), les Spurs revenaient à 14 unités (87-73) à neuf minutes de la fin. Mais jamais ils n'ont pu inquiéter le Thunder, qui compte bien aller chercher une victoire sur le parquet de San Antonio désormais.

Lire et commenter