Le journal des playoffs NBA : fin de série pour les Spurs

Le journal des playoffs NBA : fin de série pour les Spurs

DirectLCI
NBA - Après dix victoires consécutives face à son voisin texan, San Antonio a subi la loi de Dallas (113-92), mercredi lors du match 2 du premier tour des playoffs. De son côté, Miami et LeBron James ont doublé la mise face à Charlotte (101-97), alors que LaMarcus Aldrige (43 points) a de nouveau porté Portland à Houston (112-105).

San Antonio Spurs 92-113 Dallas Mavericks (1-1)
Les Mavs restaient sur 10 revers de rang face aux Spurs. Il n'y en aura pas de onzième puisque Dallas est venu l'emporter à San Antonio (113-92), mercredi lors du match 2 de la série entre les deux franchises texanes. Sous les yeux de l'acteur Tommy Lee Jones, les visiteurs ont notamment profité des 21 points inscrits par Monta Ellis ou des 20 unités de Shawn Marion pour égaliser à une victoire partout dans ce premier tour des playoffs. Ils ont surtout très bien défendu. Jamais dans cet exercice 2013-2014 les Spurs n'avaient en effet perdu autant de ballons (24). Et si Manu Ginobili a marqué 27 points en sortie de banc, Tony Parker et Tim Duncan ont été limités à 12 et 11 points. En délicatesse avec son adresse au tir dans cette série (seulement 33% de réussite en dehors du trio Parker-Duncan-Ginobili), San Antonio va devoir réagir samedi, dans l'hostilité du American Airlines Center, l'antre de Mavs qui vont tout faire pour s'offrir le scalp de la meilleure équipe de la saison régulière.

Miami Heat 101-97 Charlotte Bobcats (2-0)
Le double champion en titre va bien, merci pour lui. Après une victoire inaugurale confortable (99-88), Miami a davantage batailler pour s'imposer dans le match 2 face à Charlotte. Dwyane Wade a volé un ballon précieux à trois secondes du terme pour empêcher les Bobcats de combler un retard qui n'était alors que 3 points. LeBron James, lui, a été à la hauteur de sa réputation avec une feuille de stats bien fournie : 32 points, 8 passes, 6 rebonds et 4 interceptions. Le troisième membre du Big Three, qui a pris les choses en main dans le dernier quart en inscrivant 19 des 22 points floridiens, Chris Bosh, a lui aussi apporté son écot avec 20 points. Le Heat mène donc 2-0 dans ce premier tour de playoffs et a remporté ses 11 dernières séries dans pareille situation. De quoi envisager l'avenir sereinement avant de se rendre en Caroline du Nord.

Houston Rockets 105-112 Portland Trail Blaizers (0-2)
Houston ne trouve pas (encore) la solution face à Portland. Les Rockets ont enregistré mercredi une deuxième défaite d'affilée face à Nicolas Batum (6 points, 4 rebonds, 6 passes) et ses partenaires. Et si les fusées texanes restent clouées au sol, c'est en grande partie à cause de LaMarcus Aldrige. Auteur de 46 points lors du premier affrontement entre les deux équipes, l'ailier fort All-Star de 28 ans en a cette fois inscrit la bagatelle de 43 ! Il faut remonter à avril 1997 et à un certain Michael Jordan pour trouver trace d'un joueur à plus de 80 points et 15 rebond sur ses deux premiers matches de playoffs. C'est dire la perf' ! En face, Dwight Howard s'est pourtant démené. Le pivot a mis les siens sur les bons rails en marquant 19 points dans le premier quart (32 au final en plus de 14 rebonds), mais cela n'a pas suffi. Les Rockets sont désormais condamnés à l'exploit puisque seules trois équipes dans l'histoire de la NBA ont réussi à se qualifier après avoir perdu leurs deux premiers matches à domicile.

Plus d'articles