Leipzig, Porto, Besiktas : que vaut le groupe de l'AS Monaco en Ligue des champions ?

DirectLCI
ÉCLAIRAGE - Demi-finaliste de la dernière édition de la Ligue des champions, l'AS Monaco a écopé de Leipzig, du FC Porto et de Besiktas, ce jeudi lors du tirage au sort effectué à Monaco. Les Monégasques font figure de favoris dans ce groupe G. Toutefois, ils devront éviter l'excès de confiance. LCI vous présente leurs adversaires.

Championne de France en titre, l'AS Monaco sera dans le groupe G de la Ligue des champions. Déjà épargnés en 2014 et en 2016, alors qu'ils étaient dans le quatrième chapeau, les hommes de Leonardo Jardim héritent à nouveau d'une poule abordable. Les Rouge et Blanc défieront tour à tour le RB Leipzig, le FC Porto et le Besiktas. "C'est un groupe qui me semble homogène. Toutes les équipes auront une chance de se qualifier", a d'ailleurs fait savoir le défenseur du club de la Principauté Kamil Glik sur le site officiel de l'ASM. "C'est un tirage équilibré. C'est à la fin qu'on pourra dire s'il est bon ou pas", a ajouté l'attaquant Adama Diakhaby.


LCI s'est penché sur chacune de ces trois équipes pour apprendre à mieux les connaître.

Leipzig, l'invité surprise

La campagne européenne des Monégasques débutera donc à Leipzig, le 13 septembre. Surprenant dauphin du Bayer Munich la saison dernière en Bundesliga, ce club est le "petit poucet" de cette poule G. Les Asémistes devront toutefois se méfier des pensionnaires de la Red Bull Arena, qui vont faire leurs grands débuts sur la prestigieuse scène européenne et auront à coeur de faire bonne figure.


Cet été, la formation entraînée par Ralph Hasenhüttl a réussi son mercato estival en conservant des éléments tels que Naby Keita et Emil Forsberg puis en recrutant Bruma ou encore l'ancien Parisien, Jean-Kévin Augustin. Porté sur l'offensive, et bénéficiant d'un collectif parfaitement huilé, Leipzig a pris l'habitude de déjouer les pronostics. Preuve en est, on ne finit pas deuxième du championnat d'Allemagne par hasard. 

Porto, le bourreau de 2004

C'est l'autre inconnue de ce groupe G. Treize ans après leur confrontation en finale de C1, remportée par la formation portugaise (3-0) alors entraînée par José Mourinho, Monaco va retrouver son bourreau : le FC Porto le 26 septembre. Mais aujourd'hui, le vice-champion du Portugal est un club à considérer autrement. Les Dragons sont actuellement en reconstruction avec l'arrivée de Sergio Conceição, en provenance du FC Nantes, et les nombreux départs (Ruben Neves et André Silva) qui ont animé leurs rangs lors du marché des transferts estival. 


Néanmoins, cette affiche devrait être alléchante à suivre. Pour plusieurs raisons. Cette rencontre, empreinte du souvenir de 2004, marquera également le retour de Falcao et Moutinho, révélés chez les Dragons.

Besiktas, l'expérience de la C1

Quart de finaliste de la Ligue Europa la saison passée, battu par l'Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas, Besiktas est le dernier club à figurer dans cette poule G. Les Monégasques recevront les Turcs au Louis-II le 17 octobre avant de se rendre chez le champion de Turquie deux semaines plus tard, le 1er novembre. Dans ce groupe, les "Aigles Noirs" le savent mieux que quiconque : ils ont un coup à jouer. Et ils vont le jouer à fond. Ler soutien de leur public, connu pour être chaud, pourrait être déterminant en vue de la qualification.


Et s'ils bénéficient du soutien inconditionnel de leurs fans, les Stambouliotes se sont aussi montrés très actifs cet été. Ils se sont renforcés, en enregistrant les arrivées de Pepe, un temps courtisé par le PSG, Alvaro Negredo, Jeremain Lens et Gary Medel. De l'expérience à revendre, c'est ce qu'il manquait au Besiktas pour rêver plus grand.

Les autres groupes >>


Groupe A : Benfica, Manchester United, Bâle, CSKA Moscou

Groupe B : Bayern Munich, PSG, Anderlecht, Celtic Glasgow

Groupe C : Chelsea, Atletico, AS Rome, Qarabag

Groupe D : Juventus, FC Barcelone, Olympiakos, Sporting Portugal

Groupe E : Spartak Moscou, Séville, Liverpool, Maribor

Groupe F : Shakhtar Donetsk, Manchester City, Naples, Feyenoord

Groupe H : Real Madrid (double tenant du titre), Dortmund, Tottenham, Apoël Nicosie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter