L'état de Jules Bianchi "n'évolue pas", selon son directeur d'écurie

L'état de Jules Bianchi "n'évolue pas", selon son directeur d'écurie

FORMULE 1 - Cinq semaines après l'accident du pilote, les nouvelles ne sont pas forcément bonnes pour Jules Bianchi. Ce week-end, le directeur exécutif de Marussia Graeme Lowdon a avoué son pessimisme. ''Il n'y a pas d'évolution de son état de santé'', a-t-il déclaré.

Les dernières nouvelles officielles, données par la famille de Jules Bianchi, datent de fin octobre. Elles évoquaient un état ''critique mais stable''. Visiblement, cela ne change pas beaucoup. Ce week-end, c'est Graeme Lowdon, le directeur sportif de Marussia, écurie dont fait partie le Niçois, qui a livré son ressenti sur l'état de santé du pilote de Formule 1. Interrogé par Sky Sports , le Britannique a déclaré : ''Il n'y a pas d'évolution, il est toujours dans un état stable, mais critique.''

LIRE AUSSI
Un mois après, 4 questions sur l'accident
►  Selon son écurie, Jules Bianchi 'a ralenti' avant l'accident
► Notre dossier complet Jules Bianchi

Des nouvelles guère rassurantes, après plus d'un mois de coma artificiel pour le Français, gravement accidenté lors du Grand Prix du Japon et toujours retenu en soins intensifs à l'hôpital de Yokkaichi, au Japon. ''Tous les membres de l'équipe Marussia et ses fans, très nombreux, pensent à Jules aujourd'hui'', poursuit Lowdon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel me versera l'aide de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.