Liga : deux joueurs d’Eibar impliqués dans une affaire de sextape

Liga : deux joueurs d’Eibar impliqués dans une affaire de sextape

AFFAIRE - Une sextape, diffusée mercredi, impliquant Sergi Enrich et Antonio Luna, fait scandale en Espagne. Les deux joueurs d’Eibar, qui évolue en Liga, ont été écartés du groupe qui dispute un match amical ce jeudi. Une plainte a également été déposée par la jeune femme, présente sur la vidéo, contre la diffusion de ces images.

Cela aurait dû rester privé. Mais la diffusion d’une vidéo montrant deux joueurs d’Eibar, Antonio Luna et Sergi Enrich, ayant une relation sexuelle avec une jeune femme, a provoqué un scandale de l’autre côté des Pyrénées. "C’est un acte intime et privé, fait par des personnes adultes et consentantes", ont expliqué les deux joueurs dans un communiqué publié sur les comptes Twitter des deux footballeurs. "On regrette qu’une indiscrétion, qui n’est pas de notre fait, ait permis la diffusion de ces images sans notre connaissance ni notre accord".

Une plainte a été déposée

Les premières conséquences de la diffusion de cette vidéo n’ont pas tardé à tomber. Les deux joueurs, présents depuis un peu plus d’un an au club, ont été écartés du groupe qui dispute un match amical, ce jeudi, contre Leganès. D’autre part, selon plusieurs médias espagnols, la jeune femme présente sur la vidéo a porté plainte contre les deux joueurs pour l’enregistrement et la diffusion de cette vidéo. "Nous voulons nous excuser pour le mal que la divulgation d’une telle vidéo puisse faire à la troisième personne présente sur la vidéo", ont assuré Luna et Enrich dans le communiqué.

Lire aussi

    "On regrette également que ces images puissent salir notre image et plus particulièrement celle du club dont nous défendons les couleur et que cela puisse offenser nos supporters et la ville d’Eibar. Nous sommes conscients que les footballeurs doivent donner l’exemple, c’est pour cela que nous présentons nos excuses si cet incident a pu blesser quelqu’un. On espère que cet incident ne détériore pas l’image du club et celle de nos partenaires", ont conclu Antonio Luna et Sergi Enrich.

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

    Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

    L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

    Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

    Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

    Lire et commenter