Avant le choc face au Bayern, quel visage pour le PSG face à Lille ?

Avant le choc face au Bayern, quel visage pour le PSG face à Lille ?

NIVEAU DE FORME - À quelques jours de la grande confrontation face au Bayern Munich sur la scène européenne, le Paris Saint-Germain reçoit Lille samedi pour un choc au sommet entre prétendants au titre. Le tout amputé de nombreux joueurs, blessés ou hors de forme.

Après une trêve internationale éprouvante pour les organismes, avec pas moins de trois matchs en dix jours et des milliers de kilomètres parcourus, le championnat reprend ses droits ce week-end. Samedi à 17h, le Paris Saint-Germain reçoit son principal concurrent dans la course au titre, le LOSC de Christophe Galtier. Après 30 journées, les deux formations sont au coude à coude, comptant le même nombre de points.

Si ce choc de Ligue 1 est déterminant pour la suite du championnat, une des deux équipes prenant forcément un ascendant pour les sept journées restantes, il sera également l’occasion pour les Parisiens de se préparer sérieusement pour l’affrontement face au Bayern Munich en quart de finale aller de la Ligue des champions. A cinq jours de cette rencontre cruciale, le PSG s’avance face à Lille fort d’un succès sur la pelouse de l’OL le 21 mars dernier (2-1).

De plus, les hommes de Mauricio Pochettino auront un avantage psychologique sur les Dogues, n’ayant fait qu’une bouchée d’eux en Coupe de France le 17 mars dernier (3-0). Si au niveau de la forme du moment, l’optimisme est de mise côté parisien, c’est au niveau des forces en présence que le bât blesse. De nombreux joueurs sont ainsi à l’infirmerie ou reprennent seulement l’entraînement après avoir été sur le flanc.

Danilo, Kurzawa, Icardi et Herrera absents

C’est notamment le cas du défenseur central Abdou Diallo, ayant notamment donné satisfaction au poste d’arrière gauche ces dernières semaines, manquant le dernier match du Sénégal face à l’Eswatini mardi, ces derniers jours en raison d’un "léger problème physique" selon la fédération sénégalaise. Ce dernier a repris l’entraînement ce vendredi, tout comme Pablo Sarabia, alors que Alessandro Florenzi, qui a quitté la sélection italienne plus tôt, s’est entraîné à part.

En revanche, le milieu de terrain portugais Danilo Pereira, touché au mollet, était absent de la séance et sera absent face au LOSC. Au même titre que Layvin Kurzawa, touché aux deux mollets, Mauro Icardi, toujours blessé à la cuisse, ou encore Ander Herrera, absent surprise de l’entraînement ce vendredi. Autant d’absences contre Lille qui n’augurent rien de bon sur leur condition physique face au Bayern mercredi, si tant est qu’ils soient présents.

Lire aussi

Verratti "out" face au LOSC et contre le Bayern

Mais le cas qui suscite le plus d’inquiétudes est celui de l’Italien Marco Verratti. Rentré lundi du rassemblement italien cette semaine en compagnie d’Alessandro Florenzi, le métronome parisien a manqué la rencontre de la Squadra Azzura face à la Lituanie mercredi en raison d’une contusion à la cuisse gauche qui devait de toute façon l'empêcher de rencontrer Lille. Le joueur de 28 ans entre temps testé positif au Covid, selon une annonce faite ce vendredi soir par son club, ne reviendra

donc pas dans le groupe pour la rencontre face au Bayern Munich. 

Face à cette cascade de blessures et de joueurs pas à 100% à seulement cinq jours d’un nouveau tournant de la saison, les supporters parisiens pourront se réjouir du retour de sélection sans le moindre pépin des internationaux tricolores Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé, alors que le capitaine Marquinhos et surtout le numéro 10 parisien, Neymar Jr, sont prêts à jouer. Autant de joueurs qui pourront faire la différence face au LOSC, mais surtout face aux Bavarois mercredi.

Vous aimez le sport ? Découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Lire et commenter