REVIVEZ- Lille-PSG (0-1) : à défaut d’être flamboyants, les Parisiens se relancent dans le Nord

SPORT

LIGUE 1 - Cinq jours après son match nul face à l’OM (0-0), le PSG a renoué avec la victoire contre Lille (0-1), vendredi soir, en ouverture de la 11e journée de Ligue 1. Un but de Cavani (65e) a suffi aux bonheurs des Parisiens dans le Nord.

Pour des raisons diverses, le PSG et le Losc avaient un grand besoin de points avant le top départ de cette 11e journée de Ligue 1. Paris, à six points du leader, et Lille, juste devant la place de barragiste à la différence de buts, ne bénéficiaient pas vraiment d'un contexte favorable au classement. C'est peut-être cette évidente pression (même si elle ne justifie pas tout) qui a incité les deux équipes à laisser le fair-play aux vestiaires, rendant de fait la tâche de l'arbitre Benoît Bastien un peu pénible. L'homme au sifflet, pas aidé par les deux équipes, a finalement tenu son match avec beaucoup de calme et de sang-froid, permettant le bon déroulement du jeu. Un jeu qui était d'ailleurs du côté du PSG au Stade Pierre-Mauroy. 

Face à  un Losc qui avait décidé de volontairement "subir" (d'après les mots de Frédéric Antonetti himself à la pause), le PSG a pu développer son football sans que son adversaire ne trouve à redire. Les Thiago Motta, Blaise Matuidi et autre Angel Di Maria ont trouvé de la verticalité sans aucun problème et les quadruples champions de France en titre ont obtenu une pléiade d'occasions qu'ils n'ont toutefois pas su concrétiser. Angel Di Maria (17e, 22e) et Edinson Cavani (42e, 58e), notamment, ont manqué des occasions réelles d’ouvrir le score, alors que le premier cité s’est vu refuser un but pour une main peu évidente (23e). 

Cavani ne s'est pas démoralisé

Sûrs de leur fait et bien plus tranchants que face à l’OM dimanche soir (0-0), les Parisiens ont fait la décision grâce aux deux joueurs précédemment cités. Sur une passe de l’Argentin (et avec la bénédiction de Renato Civelli), l’Uruguayen a enchaîné un contrôle de la poitrine avec une frappe du gauche pour envoyer le ballon sous la barre de Vincent Enyeama (0-1, 65e). Cavani, qui avait raté ses deux premières occasions en mettant trop de puissance, n'a rien changé et a fini par marquer en se faisant plaisir dans le même temps. "El Matador" en a profité pour marquer son dixième but en Ligue 1 en dix matches. 

Obligé de sortir de son camp, Lille a fini par se procurer une occasion dans le jeu... à la 82e minute. Bémol, l'ancien Parisien Younousse Sankharé n'a pas su l'a convertir en but à bout portant. En première période, c'est un corner qui avait bien failli profiter à Adama Soumaoro (16e). Avec cette défaite, déjà la septième en onze matches, les Dogues pourraient se retrouver barragistes (18e) à l'issue du weekend. A l'autre extrémité du classement, le PSG repasse devant Monaco (un point) et revient à trois longueurs du leader niçois avant les rencontres des deux clubs de la Côte d'Azur. L'ASM ira à Saint-Etienne samedi soir tandis que Nice accueillera Nantes dimanche. 

Lire aussi

    Revivez le match dans les conditions du direct

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter