Ligue 1/ Ligue 2 : Vers un retour des barrages ?

Ligue 1/ Ligue 2 : Vers un retour des barrages ?
SPORT

APAISEMENT – Suite à plusieurs mois de polémiques, les représentants de la Ligue 1 et de la Ligue 2 devraient s'entendre sur un retour des barrages d'accession (et de relégation) dès la saison prochaine.

Après des mois de polémiques suite à la décision de la LFP d'instaurer dès cette saison deux montées et deux descentes entre la Ligue 1 et la Ligue 2, le football français a semble-t-il retrouvé la raison. Selon L'Equipe, une solution a en effet été trouvée mardi, lors de la commission "montées-descentes" du football français, où sont représentés les clubs de L 1, L 2, National, mais aussi tout le monde amateur. Une réunion productive, puisqu'une idée a fait l'unanimité, celle du retour aux barrages.

Un schéma utilisé pour la dernière fois en 1993 dans le football français, et qui a convaincu une large majorité des représentants de Ligue 1 et de Ligue 2. Le principe ? Les deux derniers de L1 descendront à l'étage inférieure, remplacés par les deux premiers de L2, tandis que le 18e de L1 affrontera en match aller-retour le 3e de L2. Une décision qui doit encore être entérinée, puisque les représentants de Ligue 2 ne donneront notamment leur accord que si cette nouvelle formule n'est appliquée qu'à partir de la saison prochaine (et pas cette année), et qu'un accord du même type a lieu avec les représentants du National.

A LIRE AUSSI >> Le Conseil d’Etat donne raison à la FFF contre la LFP et maintient les 3 montées et descentes en Ligue 1

"Il s'agit d'un bon compromis pour stopper les polémiques qui polluent le paysage. Revenir à plus de sagesse sera une bonne chose", estime Bernard Desumer, vice-président de la FFF. Même son de cloche chez Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais. "On va dans le bon sens. Il n'y a pas encore de réponse unanime, mais je suis optimiste. Il y a une volonté de sortir par le haut de cette histoire. La L 1 a montré qu'elle était toujours là pour trouver des solutions de compromis", conclut le patron de l'OL.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent