Areola titulaire, Matuidi ailier gauche : les paris d'Emery face à Arsenal

Areola titulaire, Matuidi ailier gauche : les paris d'Emery face à Arsenal

CHANGEMENTS – Critiqué de toutes parts après des débuts poussifs sur le banc du PSG, Unai Emery devrait effectuer des choix forts ce mardi à l’occasion de la réception d’Arsenal en Ligue des champions.

C’est du quitte ou double. Au sortir de deux matches consécutifs sans victoire – défaite à Monaco (3-1) et match nul contre l’AS Saint-Etienne (1-1) – Unai Emery se sait particulièrement attendu ce mardi en Ligue des champions à l’occasion de la réception d’Arsenal (20h45). C’est sur ce terrain-là que le coach espagnol se doit d’apporter toute sa science tactique. Confronté à une importante pression, l’entraîneur du PSG est (déjà) dans l’obligation de l’emporter, et pour cela, il a décidé d’affronter son premier gros test de la saison avec ses idées et ses convictions. Avec les risques que cela comporte, bien évidemment.

Son premier choix marquant pourrait venir de la titularisation d’Alphonse Areola dans les buts parisiens d'après L'Equipe. Convaincant lors de la préparation estivale, le portier français s’est retrouvé subitement sur le banc des remplaçants, laissant sa place à Kevin Trapp. Désireux d’installer une forte concurrence entre les deux hommes, Emery, habitué à faire tourner ses gardiens à Séville, serait donc tenté d’offrir sa chance au joueur formé au PSG lors du rendez-vous le plus important de la première partie de saison. Le pari est risqué au regard du manque d’expérience européenne d’Areola (seulement 5 matches d’Europa League) et du contexte actuel, mais il témoigne de la confiance de l’Espagnol envers un portier promis à un avenir doré.

Le coup tactique Blaise Matuidi

Au milieu de terrain, la patte Emery pourrait également commencer à se faire ressentir avec la très probable première titularisation de Krychowiak au détriment de Thiago Motta, pourtant vice-capitaine de l’équipe. Homme de base de l’Espagnol lors de leur collaboration à Séville, le Polonais a pris son mal en patience avant de jouer ses premières minutes en match officiel avec Paris vendredi soir contre l’AS Saint-Etienne. Son impact physique et sa capacité à dynamiter le milieu de terrain seront deux atouts de taille dans une rencontre à dimension européenne. La réception des Gunners pourrait véritablement sonner comme une passation de pouvoir entre Krychowiak et Motta.

La dernière mesure forte d’Emery devrait toucher le secteur offensif du Paris Saint-Germain et elle ferait office de mini-révolution puisque le technicien basque envisage de faire débuter Blaise Matuidi au poste d’ailier gauche selon L'Equipe. Ce choix sonnerait comme un véritable coup tactique destiné à contrecarrer les plans d’Arsène Wenger. Face à la puissance et la vitesse de Bellerin et Sanchez, l’international français serait en effet chargé de bloquer son couloir gauche et de limiter l’activité de l’Espagnol et du Chilien. Sa capacité à plonger dans le dos des adversaires et à prendre la profondeur pourra également poser de gros soucis à l'arrière-garde londonienne. En cas de victoire parisienne, la prise de risque d'Emery serait indéniablement reconnue. Dans le cas contraire...  

Le onze probable : Areola - Aurier, Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell - Verratti, Krychowiak, Rabiot - Di Maria, Cavani, Matuidi

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : le cap des 10.000 personnes hospitalisées se rapproche, 1749 patients en soins critiques

    Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

    VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

    EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

    Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.