Manchester United : José Mourinho prend la défense de Paul Pogba

Manchester United : José Mourinho prend la défense de Paul Pogba
SPORT

PREMIER LEAGUE - Les débuts de Paul Pogba sous le maillot de Manchester United sont loin d’être satisfaisants. Après quatre matchs avec les Red Devils, l’international français ne s’est pas montré à son avantage. Pas de quoi inquiéter José Mourinho, à la veille d’affronter Watford.

Il a été dans le viseur de nombreux clubs cet été. Après de nombreuses semaines de négociations entre Manchester United et la Juventus Turin, Paul Pogba a retraversé la Manche pour rejoindre les Red Devils, moyennant un transfert de 120 millions d’euros. Depuis, l’international français n’a pas été à son avantage lors des trois rencontres de Premier League et le match de Ligue Europa, jeudi, contre le Feyenoord Rotterdam. De quoi susciter quelque peu la colère de certains supporters mancuniens, mais pas José Mourinho.

Une préparation tronquée

En conférence de presse, à la veille de se déplacer sur le terrain de Watford, l’entraîneur portugais a pris la défense de son milieu de terrain. "Nous n’avons pas joué un football extraordinaire contre City et aux Pays-Bas, mais je pense que nous avons été punis au-delà de ce que l’on méritait. L’équipe va s’améliorer et permettra également à Pogba de s’améliorer", a expliqué le Special One. "Je veux que Paul oublie tout ça (le prix de son transfert, ndlr.) et qu’il se contente de jouer au football".

Pour l’ancien coach de Chelsea, les prestations en demi-teinte de Pogba peuvent s’expliquer facilement. "Il n’a pas eu de préparation d’avant-saison, il a joué la finale de l’Euro, et  il est directement revenu après de courtes vacances. il a eu un très bon impact lors du premier match et c’est normal qu’il ait eu une petite baisse ensuite. J’ai beaucoup de confiance en lui parce que je sais le joueur qu’il est. Je sais que c’est un très bon garçon avec beaucoup d’ambition", a ajouté Mourinho.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    "Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

    Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

    EN DIRECT - Covid-19 : 257 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

    Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

    Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent