Manny Pacquiao cible d’un groupe terroriste islamiste aux Philippines ?

Manny Pacquiao cible d’un groupe terroriste islamiste aux Philippines ?

RISQUE - Le président philippin, Benigno Aquino III, a affirmé, mercredi, que la star locale, Manny Pacquiao était l’objet d’un projet d’enlèvement de la part du groupe terroriste Abou Sayyaf. Une menace que l’ancien boxeur a pris très au sérieux.

Manny Pacquiao menacé d’enlèvement ? C’est ce qu’a affirmé le président philippin, Benigno Aquino III mercredi. Selon lui, le groupe terroriste islamiste Abou Sayyaf, spécialiste des enlèvements contre rançon et qui vient de décapiter un otage canadien, voulait enlever la star de la boxe ou sa famille. "Pac-Man", candidat aux élections du 9 mai où il brigue un fauteuil de sénateur, est l'un des hommes les plus riches des Philippines.

Pacquiao abasourdi

Soumis à des difficultés financières, le groupe terroriste prévoirait d’enlever Manny Pacquiao et réclamer une grosse somme d’argent en échange. Face à ces révélations, l’ancien boxeur, qui a livré son dernier combat le 9 avril face à l’Américain Tim Bradley, s’est montré très critique vis-à-vis du gouvernement. "Si cela émane des services de renseignement, cela aurait dû être gardé secret. Et pourquoi maintenant ? Nous devons étudier cette affaire", a expliqué "Pac-Man" dans sa résidence de Manille.

À LIRE AUSSI >> Nike lâche Manny Pacquiao après ses propos homophobes

"Je suis surpris car tous les Philippins sont mes amis. Je les aime, spécialement les musulmans", a-t-il ajouté en évoquant les bonnes relations qu’il avait avec les musulmans présents dans le sud de l’archipel. Si Benigno Aquino III a affirmé qu’il mettrait tout en œuvre pour protéger Manny Pacquiao, l’octuple champion du monde a lui déjà installé une protection pour sa famille qui vit à General Santos. Une ville et une région où sévissent différents groupes islamistes et théâtre d'une insurrection séparatiste qui a fait des dizaines de milliers de morts.

EN SAVOIR + >> Mayweather bat Pacquiao et remporte le "combat du siècle"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le cap des 10.000 personnes hospitalisées se rapproche, 1749 patients en soins critiques

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.