JO d'hiver de PyeongChang : on vous présente Soohorang, la mascotte des Jeux

JO d'hiver de PyeongChang : on vous présente Soohorang, la mascotte des Jeux

STAR - Alors que la cérémonie d'ouverture de ces 23es Jeux olympiques d'hiver organisés en Corée du Sud a lieu ce vendredi 9 février (à midi, heure française), il n'y a pas que les centaines d'athlètes présents qui vont crever l'écran. Car l'autre vedette de ces JO sera assurément Soohorang, ce petit tigre blanc qui est la mascotte de l'événement.

Blanc... comme neige. Tandis que les champions venus chercher une médaille à PyeongChang vont souvent afficher un visage déformé par l'effort, le froid ou l'échec, un des acteurs de ces Jeux d'hiver aura, lui, invariablement le sourire. Et, ce, sans même avoir besoin de remporter un titre olympique pour se réjouir...

Lui, il s'agit de Soohorang, la mascotte officielle de l'événement sud-coréen, que l'on va voir partout lors de cette quinzaine olympique, du 9 au 25 février. Ce tigre blanc jovial, choisi par les organisateurs, car l'animal a longtemps été considéré comme un gardien, un protecteur de la République de Corée, s'affiche d'ailleurs déjà sur les dizaines de milliers de goodies et autres objets de merchandising mis en vente pour l'occasion. 

Toute l'info sur

Jeux olympiques d'hiver 2018 : le monde a rendez-vous à Pyeongchang

Alors, faisons les présentations de ce fameux Soohorang... En coréen, "Sooho" est le mot pour dire "protection", ce qui fait, à en croire le site officiel de PyeongChang 2018, référence à la protection des athlètes, des spectateurs et des autres participants de ces Jeux olympiques. Quant au mot "Rang", il s'agit d'un dérivé du mot coréen "ho-rang-I", qui signifie "tigre". De même, "Rang" apparaît à la fin de "Jeong-seon A-ri-rang", qui est une chanson folk traditionnelle de la province du Gangwon, où les JO se déroulent. Tout s'explique. 

Lire aussi

Quant à la "personnalité" de Soohorang, il est décrit comme étant "aventureux et passionné" et comme "un ami digne de confiance". Le tigre blanc est, en tout cas, très partageur, puisqu'il affiche régulièrement avec son homologue Bandabi, un ours brun asiatique, qui, est, lui, la mascotte des Jeux paralympiques, se déroulant eux aussi à PyeongChang, 9 mars au 18 mars. Sympa.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Saône-et-Loire : une adolescente meurt électrocutée avec le chargeur de son téléphone portable

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.