Maudit, Nacer Bouhanni déclare forfait à trois jours du Tour de France

Maudit, Nacer Bouhanni déclare forfait à trois jours du Tour de France

CYCLISME - Blessé à la main droite à la suite d'une bagarre survenue à l'hôtel dans la nuit précédant la course en ligne des Championnats de France, Nacer Bouhanni a dû déclarer forfait pour le Tour de France 2016, dont le départ sera donné samedi, au pied du Mont Saint-Michel. Avec ce forfait, c'est une véritable chance de victoire d'étape tricolore qui s'envole.

Ce ne sera pas pour cette fois. Vainqueur d'étape sur le Giro, vainqueur d'étape sur la Vuelta, Nacer Bouhanni s'imaginait enfin triompher sur les routes du Tour de France. Mais le sprinter de la Cofidis, insuffisamment remis de sa blessure à la main survenue lors d'une invraisemblable agression dont il a été victime à son hôtel en marge des derniers championnats de France, a dû jeter l'éponge. C'est par un communiqué officiel que son équipe Cofidis a annoncé une nouvelle que le monde redoutait depuis quelques heures.

Maudit sur la Grande Boucle

Le Vosgien de 25 ans s'était bien fait poser quatre points de suture aux urgences le soir de la bagarre. Mais il  s'est avéré que la plaie a mal été prise en charge. Face à la dégradation de la situation, Bouhanni a été opéré mardi à 18 heures au CHU de Nancy. En vain… Pour le suppléer, la Team Cofidis a donc décidé de faire confiance au grimpeur Nicolas Edet.

EN SAVOIR +
>> Retour sur des Championnats de France à rebondissements

Le champion de France est poursuivi par une incroyable malédiction sur le Tour de France. Non retenu en 2014 au profit d'Arnaud Démare, Bouhanni a également déjà connu deux abandons sur la Grande Boucle en 2013 – lors de sa première participation – puis en 2015 suite à une succession de chutes. Ironie du sort, lui qui rêvait tant de rendre hommage sur ce Tour à son idole Mohamed Ali, disparu le mois dernier, doit son forfait à... un malheureux coup de poing. 

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.