Meilleurs troisièmes : pourquoi l'équipe de France supporte la Turquie contre la Suisse ce dimanche

Meilleurs troisièmes : pourquoi l'équipe de France supporte la Turquie contre la Suisse ce dimanche

ESPOIR : Premiers du groupe F, les Bleus sont assurés de terminer au pire troisième de leur groupe. Ils pourraient donc être qualifiés avant de jouer, mercredi 23 juin, en fonction des bilans des troisièmes des autres groupes. LCI.fr décrit chaque jour les résultats favorables aux Tricolores.

En concédant le nul (1-1) face à la Hongrie, les Bleus se sont en apparence condamnés à un dernier match décisif contre le Portugal. En apparence seulement, puisque les Français, qui fermeront la phase de poules mercredi 23 juin, sont assurés de finir troisièmes de leur groupe. Même en cas de scénario catastrophe au sein du groupe F, les Tricolores pourront donc briguer un des quatre tickets de "meilleur troisième" pour se qualifier en huitièmes. En fonction des résultats préalables des autres groupes, les hommes de Didier Deschamps pourraient être sûrs d'avoir un de ces quatre tickets avant même de jouer. Ils assureraient ainsi leur qualification en tout état de cause.

L'important, ce sont les trois points (des autres troisièmes)

Quatre tickets pour six groupes, il suffit donc que deux troisièmes de groupe n'atteignent pas le total de quatre points (le total actuel des Bleus) pour que l'équipe de France soit qualifiée avant de jouer mercredi soir. Si les Français devraient rester focalisés sur leur match, rien n'empêche de se pencher en faveur de résultats favorables dans les autres groupes. D'autant qu'une qualification en tant que meilleur troisième (assorti d'un nul... contre la Hongrie) n'avait pas empêché le Portugal de remporter l'Euro 2016. 

Ce dimanche, tous pour la Turquie

On commence avec le groupe A. Actuellement, l'Italie domine le groupe avec six points, devant le Pays de Galles, quatre points, la Suisse, un point et la Turquie avec aucun point. Dans ce groupe, la France a tout intérêt à voir la Turquie s'imposer ou arracher le nul face à la Suisse ce samedi à 18h.

En effet, une victoire suisse mettrait les Helvètes à quatre points. Si on écarte le scénario improbable où le Pays de Galles finirait troisième, les Suisses auraient donc le même total que les Bleus. Il faudrait donc s'en remettre au goal average une fois le match des Bleus terminé. 

Lire aussi

À l'inverse, une victoire turque leur offrirait la troisième place du groupe et une infime chance de briguer un des fameux tickets d'or. Ils ne le disputeraient pas à la France puisqu'ils compteraient trois points. En cas de match nul des coéquipiers de Burak Yilmaz, la Suisse serait troisième, avec deux petits points. Elle ne représenterait donc aucun danger pour nos Bleus. Tout autre résultat qu'une victoire suisse assurerait donc un troisième au total de points inférieur à celui de la France, soit la moitié du chemin vers les huitièmes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Trois choses à savoir sur Novavax, le nouveau vaccin dont vous entendrez bientôt parler

EN DIRECT - Covid-19 : les États-Unis projettent de rouvrir leurs frontières aux voyageurs vaccinés

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

Catalogne : un Français recherché pour avoir jeté un mégot depuis la fenêtre de sa voiture

The Offspring se sépare de son batteur qui ne s’est pas fait vacciner pour raisons médicales

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.