Officiellement nommé entraîneur du PSG, quel est le style de jeu prôné par Mauricio Pochettino ?

Officiellement nommé entraîneur du PSG, quel est le style de jeu prôné par Mauricio Pochettino ?

PROFIL - Engagé pour prendre la place de Thomas Tuchel au PSG, Mauricio Pochettino présente un style de jeu différent de l'Allemand. "Enfant" de Marcelo Bielsa, l'Argentin est un adepte du pressing haut et des attaques rapides, tout en s'appuyant sur une possession de balle importante.

Après le limogeage de Thomas Tuchel le 24 décembre par la direction du club de la capitale, sa nomination ne faisiait plus aucun doute. C'est désormais officiel, l'argentin Mauricio Pochettino a été officiellement nommé. Sans club depuis son départ de Tottenham en novembre 2019, l’Argentin prend les rênes du club de la capitale, actuel 3e de Ligue 1 derrière Lyon et Lille. À 48 ans, l’ancien joueur du PSG - il y a joué de janvier 2001 à juillet 2003 – affiche un CV intéressant.

Le pressing "made in Bielsa" comme base de travail

Ce dernier a commencé en entraînant l’Espanyol Barcelone de janvier 2009 à novembre 2012, le hissant notamment à la 8e place du classement lors de l’exercice 2010-2011. Dès ses débuts en tant que coach, celui que l'on surnommait "Le Sheriff" privilégie un jeu rapide avec une formation en 4-2-3-1, avec un numéro 10 derrière l’attaquant. Comme son mentor Marcelo Bielsa, Pochettino prône un jeu offensif et nécessitant énormément d’intensité et de pressing haut.

Une philosophie qu’il emportera avec lui à Southampton, où il marquera les esprits avec une des meilleures saisons de l’histoire des Saints, avec une 8e place en 2013-2014 et une possession de balle moyenne de 59%, et bien sûr à Tottenham, où son jeu léché et agressif fera le bonheur des supporters des Hotspurs, jusqu’à leur apporter une finale de Ligue des champions face à Liverpool (2-0) lors de la saison 2018-2019.

Un jeu rapide vers l'avant

Dans un entretien au Guardian lors de son passage chez les Spurs, long de plus de cinq ans, Pochettino expliquait sa vision du jeu : "Notre style de jeu est de gagner le ballon dès que nous l’avons perdu. Nos lignes montent et on exerce un pressing tout-terrain. Quand on perd le ballon, on doit avoir cette mentalité de le regagner aussi vite que possible. Il peut sembler qu’on court plus, mais on court juste de façon plus organisée."

Chez ses anciens joueurs, la notion d’agressivité dans le jeu a été profondément ancrée. "Il a inculqué l’agressivité à chacun de nous. Et cela se voit dans la façon dont on joue sans ballon, dans le pressing et cette volonté de récupérer le ballon. Il nous a donné cette croyance que peu importe qui nous affrontons, que ce soit Manchester City ou une plus petite équipe, nous pouvons les battre aussi longtemps que nous restons concentrés sur ce que nous avons à faire", indiquait le milieu de terrain de Southampton, James Ward-Prowse.

Lire aussi

Les jeunes mis en avant

Donnée importante alors que le PSG bataille pour conserver ses jeunes pousses ces dernières années, avec comme dernier exemple en date le départ l’été dernier de Tanguy Kouassi au Bayern, Mauricio Pochettino n’hésite pas à mettre en avant les jeunes joueurs. "Je ne suis pas effrayé à l’idée de les faire jouer. Si un joueur mérite de jouer et qu’il a 17, 18, 19 ou 20 ans, c’est la même chose. L’important est qu’il montre du caractère et de la maturité pour qu’on puisse lui donner des responsabilités", expliquait-il au Guardian.

Pour son ancien coéquipier au PSG, Juan Pablo Sorin, qui s’est exprimé il y a quelques jours sur Twitter sur la probable arrivée de l’Argentin sur le banc du PSG, ce dernier va apporter un "style de jeu clair" et de la "personnalité" dans le jeu parisien. Joint par LCI, son ancien coach au PSG Luis Fernandez vante également les velléités de son protégé : "C’est quelqu’un qui a de l’ambition, et de l’ambition dans le jeu. Il a l’ambition de bien faire jouer ses équipes, de les faire gagner en donnant une belle image. Les joueurs vont vite capter le personnage, ils vont vite adhérer à son discours."

Le nouvel épisode du podcast CLUB MARGOTTON : Lilian Thuram, la mission d'une vie.

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Bien sûr, il a été champion du Monde de Football en 1998. Il a porté 142 fois le maillot de l’équipe de France. Un record. Pourtant, très tôt, il a regardé au-delà du ballon rond et su que son statut lui permettrait d’être une voix forte de la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, c’est son combat quotidien. Lilian Thuram écrit, il s’engage et lorsqu’il prend le temps de se confier, c’est de l’émotion à fleur de peau, une belle matière à réflexion.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de deux millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie

Covid-19 : Frédéric Mitterrand hospitalisé en urgence à Paris

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Lire et commenter