Mercato : le FC Barcelone avait un accord avec la Juventus, mais n’a finalement pas voulu de Paul Pogba

SPORT
RÉVÉLATION – Le dirigeant du FC Barcelone Albert Soler a affirmé ce jeudi que le club catalan était prioritaire pour recruter Paul Pogba cet été, mais qu’il a finalement renoncé à dépenser la somme demandée par la Juventus.

Avec des « si », on mettrait Paris en bouteille. Et Paul Pogba au FC Barcelone encore plus facilement. Du moins si l’on en croit Albert Soler, dirigeant du club catalan qui, au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi, a lâché ce drôle d’aveu : « L’année dernière, nous nous étions mis d’accord avec la Juventus. S’ils voulaient vendre Pogba, nous étions prioritaires. C’était l’engagement que nous avons pris. À ce moment-là, ils ne voulaient pas le vendre et nous n’avions pas besoin de l’acheter. Nous avons toujours eu une excellente relation avec la Juventus. Si nous avions voulu le recruter, personne n’aurait pu nous devancer. » Une manière de dire que Manchester United s’est goinfrée des miettes laissées par le Barça.

Mais au fait, pourquoi les Blaugranas, après avoir passé un tel accord, n’ont-ils pas sauté sur l’occasion cet été pour faire venir le Français ? Réponse d’Albert Soler : « Nous avons fait signer six joueurs avec 120 millions d’euros. Si un club dépense 120 millions pour un seul joueur, cela deviendra difficile pour lui de recruter d’autres grands joueurs. » Henrikh Mkhitaryan, Eric Bailly et Zlatan Ibrahimovic, les trois autres recrues estivales de Manchester United, apprécieront.

Et pendant ce temps, à Bari...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter