En route pour Fenerbahçe, Valbuena confond la Turquie et la Tunisie

LA GÉO POUR LES NULS - Parti ce lundi matin à Istanbul pour y signer son contrat avec Fenerbahçe, Mathieu Valbuena a publié sur Twitter une photo de lui devant la porte d'embarquement. Sauf que voilà, le futur ex-milieu de l'OL a confondu le drapeau de la Turquie avec celui... de la Tunisie.

Mathieu Valbuena et la géographie, ce n'est pas tout à fait ça. Attendu ce lundi sur les rives du Bosphore pour s'engager avec le club stambouliote de Fenerbahçe, après deux saisons passées à Lyon où il a pu retrouver ses sensations sur les terrains de football, le milieu de terrain s'est fait remarquer sur les réseaux sociaux en raison d'une petite maladresse. Cette bourde a rapidement été repérée, relayée et moquée.


Dans la matinée, alors qu'il se trouvait à l'aéroport en partance pour Istanbul, le joueur de 32 ans a posté un cliché sur Twitter agrémenté du message suivant : "Départ pour Istanbul" avec le drapeau... de la Tunisie. Alerté de son erreur, Valbuena s'est chargé de réparer son erreur en remplaçant le drapeau par celui de la Turquie.

Indésirable à l'OL, le club de Jean-Michel Aulas ne souhaitant plus payer son haut salaire (6 millions d'euros bruts par an), le natif de Bruges a trouvé un nouveau point de chute en rejoignant Fenerbahçe pour une durée de quatre ans. "Notre club a trouvé un accord de principe avec Mathieu Valbuena et l'Olympique lyonnais pour un transfert", écrit le site du club stambouliote. Selon plusieurs sources, l'indemnité de transfert est estimée entre 3 à 4 millions d'euros. 

À un an de la Coupe du monde en Russie, et alors que les chances de le voir porter à nouveau le maillot des Bleus semblent plus que réduites, voire quasi-inexistantes, Valbuena semble donc privilégier le financier au sportif.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le mercato hivernal 2018

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter