MERCATO - Pour rester à Monaco, Mbappé pourrait multiplier son salaire par neuf

MERCATO - Pour rester à Monaco, Mbappé pourrait multiplier son salaire par neuf

CONTRE-ATTAQUE - Courtisé de toutes parts, le Real Madrid et le PSG en tête, Kylian Mbappé aurait fixé au club de la Principauté ses conditions pour rester une saison supplémentaire sur le Rocher. Parmi les demandes évoquées par le Journal du Dimanche : le même salaire que Radamel Falcao, soit 700.000 euros par mois.

Le coeur de Kylian Mbappé balance. Le Real Madrid, Arsenal, Liverpool, le PSG... tous ces clubs sont ou seraient prêts à dépenser plus de 100 millions d'euros pour arracher la pépite de son Rocher. Au point qu'on en oublierait presque son club, l'AS Monaco. Le club de la Principauté, champion de France en titre, n'aurait pas encore tiré un trait définitif sur son jeune prodige de 18 ans. Selon le Journal du Dimanche, la direction de l'ASM préparerait même une contre-offensive qui ne peut pas se refuser.

Toute l'info sur

Le mercato hivernal 2019

Lire aussi

En effet, d'après les informations avancées par l'hebdomadaire, Monaco s'apprêterait à proposer une revalorisation salariale hors norme au natif de Bondy pour le convaincre de continuer l'aventure au-delà de juin 2019, date de la fin de son premier contrat professionnel qu'il a signé en mars 2016. 

Une base de négociations à 700.000 euros par mois

Néanmoins, et même si l'argent n'est pas un problème pour le club dirigé par Vadim Vasyliev, le clan Mbappé aurait déjà posé ses conditions. Conscient de l'attrait suscité sur le marché des transferts, Kylian Mbappé réclamerait une augmentation XXL pour devenir l'un des joueurs les mieux rémunérés de la formation asémiste. 

Alors qu'il émarge actuellement à 80.000 euros par mois, il souhaiterait voir son salaire au minimum multiplié par neuf (!). Selon le JDD, Mbappé voudrait que ses émoluments soient indexés sur ceux de Radamel Falcao, soit 700.000 euros. Si l'AS Monaco venait à rejoindre cette position, elle pourrait conserver son joyau bien au chaud.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques en tissu à éviter, 2 m de distanciation... Les nouvelles recommandations face aux variants du Covid-19

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Variants du coronavirus : le Haut Conseil de la santé publique déconseille certains masques en tissu

Jean-Pierre Bacri, le bougon préféré du cinéma français en cinq répliques cultes

Lire et commenter